CBD et glaucome : quels impacts ?

Le glaucome est une pathologie qui touche entre 1 à 2% de la population française et qui est considérée comme une des causes majeures de cécité dans les pays développés. Incurable, le glaucome peut très bien être évité s’il est diagnostiqué à temps. Il s’avère également que la consommation de CBD peut prévenir la survenue du glaucome ou au moins la retarder.

Qu’est-ce que le glaucome ?

Cette maladie oculaire est due à la destruction progressive d’un nerf oculaire qui relie l’œil au cerveau. Elle se produit quand la pression oculaire, c’est-à-dire la pression des liquides à l’intérieur de l’œil est trop élevée.

Les signes d’un glaucome peuvent être multiples : douleurs au niveau des yeux, rougeurs, brouillard visuel intermittent, perte progressive de la vision, irritabilité, etc. D’ailleurs, c’est souvent l’entourage qui constate les premiers signes avant même que le patient n’en soit conscient.

On peut faire la distinction entre le glaucome aigu et le glaucome chronique :

  • Le glaucome aigu (à angle fermé) entraîne des problèmes de vision importants sur un seul œil, lorsque la lumière ambiante faiblit (en fin de journée, en soirée ou la nuit…). La vision de l’œil touché peut être irrémédiablement perdue en quelques heures si le patient ne reçoit pas de traitement efficace.
  • Le glaucome chronique (à angle ouvert) touche les deux yeux de manière générale quand l’un des deux compense la perte de vision de l’autre. La vision des deux yeux se détériore progressivement et le patient peut parfois avoir des maux de tête et des yeux larmoyants.

Cette maladie peut connaître des complications rares. Sachez cependant que la dégradation de la vue et de la qualité de vie du patient souffrant de glaucome est donc irréversible. Il est cependant possible de prévenir cette maladie si elle est diagnostiquée à temps.

Notez que certaines personnes sont plus prédisposées que d’autres à développer un glaucome au cours de sa vie. Si vous avez plus de 40 ans et que vous présentez des signes d’hypertension artérielle, de diabète ou de myopie avec des antécédents familiaux, il est recommandé de consulter rapidement.

Quel rôle peut avoir le CBD pour prévenir du glaucome ?

La dégénérescence naturelle des fibres nerveuses n’est pas réparable. Aucune thérapie curative n’est donc proposée par la médecine moderne à ce jour. Toutefois, il est possible de prévenir ce mal naturellement en ayant recours au cannabidiol.

Puisqu’il n’est pas possible de guérir le glaucome, le dépistage précoce est indispensable pour déterminer à quel point le nerf est endommagé et pour contrôler la pression à l’intérieur de l’œil de façon continue et constante.

De plus en plus de scientifiques s’accordent sur le fait que la prise de CBD peut avoir un rôle dans la prévention de maladie grave dégénérative comme le glaucome.

Le CBD a le pouvoir de détendre les muscles et les nerfs, donc de réduire la pression oculaire d’environ 30%. C’est le constat observé par les chercheurs Hepler et Frank dans le cadre de leurs études sur les effets des cannabinoïdes sur les glaucomes.

Lors de cette étude, il a été possible de déterminer le mode de fonctionnement des cannabinoïdes CB1 qui viennent s’accrocher aux capteurs du SEC. Ce système une fois activé régule la pression intraoculaire.

Pour empêcher les dégâts permanents sur la rétine, il faut donc correctement doser la consommation de CBD. Il est possible de prendre du CBD liquide ou en gélules par voie orale ou par voie sublinguale pour bénéficier rapidement des effets anti-inflammatoires et vaso-relaxants des cannabinoïdes. La prise d’huile de CBD sera donc particulièrement indiquée.

Commencez comme toujours avec de petites doses entre 10 et 20 mg et augmentez-les en fonction de votre ressenti ou des mesures de tensions oculaires qu’un spécialiste peut réaliser.

Quoi qu’il en soit, le CBD a un rôle préventif pour le glaucome à condition d’en prendre assez tôt pour que cela ait un impact. Il ne peut malheureusement pas améliorer l’état général des patients souffrant de glaucome avancé et la consommation de CBD ne peut pas permettre de différer une intervention chirurgicale de l’œil lorsque celle-ci est prescrite par un ophtalmologiste.

Suite à cet article, nous vous conseillons :

Focus

Retrouvez nous dans votre pharmacie

Découvrez l'ensemble des produits Remedeus près de chez vous en visitant un de nos points de vente.

Vous avez une question ?