CBD et CBDA : quelle différence ?

En effectuant des recherches vous avez certainement déjà croisé des produits contenant du cannabidiol et affichant une teneur en CBDA et non en CBD ? Découvrez qu’est-ce que le CBDA , ses propriétés et ses différences avec le CBD .

Qu’est-ce que le CBDA ?

Le CBDA est l’acide cannabidiolique qui est un cannabinoïde précurseur du CBD.

Lorsque la plante de cannabis est en pleine croissance, elle contient une quantité importante d’acide cannabigérolique (ou CBGA). Cet acide est le précurseur de tous les autres composés cannabinoïdes qui se développent ultérieurement :   l’acide tétrahydrocannabinolique, ou THCA, cannabinoïde précurseur du THC, et le CBDA qui donnera le CBD.

Le CBDA est en quelque sorte la molécule mère du CBD. C’est au moment du séchage d ela pante que le CBDA se transforme en CBD. Ceci se produit aussi quand les molécules de CBDA sont exposées d)à de fortes chaleurs : ce phénomène s’appelle la  décarboxylation. et intervient également lorsque vous fumez du cannabis.

CBD et CBDA : les différences

Pour comprendre les différences entre CBD et CBDA il faut bien réaliser que le CBDA est une forme acide du CBD, qui lui est une forme neutre. Cest aspect neutre lui confère des propriétés plus admissibles , moins d’effet négatifs et aussi moins de puissance.

En revanche , la forme acide, le CBDA a des effets plus puissants à dose égale, et agit plus rapidement sur l’organisme et peut avoir une action à plus long terme.

Le CBDA est réputé pour avoir un effet relaxant plus fort et agit efficacement contre les nausées et els vomissements. Il est quelquefois pris pour contrecarrer les effets secondaires de certains traitements et médicaments.

Néanmoins, la recherche est nettement moins avancée sur le CBDA que pour le CBD. Il est donc nécessaire d’avoir une approche très prudente du CBDA qui peut avoir des effets assez forts chez certaines personnes.

Quelles sont les recherches sur le CBDA ?

Malgré son principe inactif du point de vue psychotrope, lil a été démontré que le CBDA avait des effets efficaces contre les vomissements et les nausées.

C’est une étude en laboratoire, réalisée en 2013 sur des animaux qui a pu mettre ces effets en évidence.

De plus, certaines recherche réalisée en 2017 aux Etats-Unis ont pu mettre en évidence que le CBDA a avait plus d’efficacité que la THC pour lutter contre les inflammations et en apaiser les conséquences.

En revanche, à ce jour, des études réalisées dans le cadre de la recherche pour le cancer , n’ont pas pu conclure à un effet positif du CBDA. Il semble que l’efficacité du CBDA pour empecher  la migration des cellules cancéreuses soit à l’étude avec des perspectives positives mais pour l’instant les conclusions de ces recherches n’ont pas été publiées.

Les huiles de CBD et CBDA

Sur le marché actuel, la plupart des huiles de cannabis et produits proposés contiennent généralement du CBD. Néanmoins, il est parfois possible que certains produits puissent contenir du CBDA. Ceci est souvent dû à la méthode employée pour l’extraction.

Si les matières premières ont été chauffées pour extraire l’huile, alors celle-ci contient beaucoup plus de CBD que de CBDA. En revanche, l’extraction à froid  laisse une part de CBDA bien plus importante.

En général, c’est le CBD qui a été légalisé du point de vue de la consommation. C’est son utilisation qui est encadrée avec une réglementation qui s’applique aux produits à base de chanvre.  Dans chacun des textes cil est uniquement fait mention de CBD et non de CBDA.

Ce manque de clarté entretient un peu de confusion mais la plupart des boutiques communiquent donc uniquement sur le CBD et les taux de CBD dans les produits commercialisés, que ce soit de l’huile, des fleurs ou des tisanes.