cbd-endométriose

CBD et endométriose : des bienfaits ?

L’endométriose est une maladie qui touche de plus en plus de femmes. Elle est à l’origine d’importantes douleurs et d’une gêne réelle dans la vie quotidienne. Cette maladie n’ayant pas encore de traitement très efficace, il est normal que de nombreuses patientes cherchentun peu d’espoir vers les produits à base de cannabidiol. Elles se demandent alors à juste titre si le CBD a des bienfaits sur l’endométriose.

Qu’est-ce que l’endométriose et quels sont ses symptômes ?

L’endométriose est une maladie de l’endomètre qui est la paroi interne de l’utérus. Normalement, ce tissu s’épaissit en prévision d’une éventuelle grossesse à chaque cycle menstruel. Lorsque la fécondation n’a pas lieu, ces cellules se désagrègent et partent en saignement : c’est ce qui constitue les règles.Lorsqu’une fille est atteinte d’endométriose, ces cellules peuvent migrer dans d’autres organes.

Elles saignent alors en-dehors de l’utérus, mais le sang ne s’évacue pas. Ceci provoque au fil du temps des nodules, des kystes et de nombreuses lésions. Des réactions inflammatoires se produisent également et il peut aussi y avoir des cicatrices fibreuses et des adhérences accolant les organes avoisinants entre eux.Cette maladie touche environ 5 à 20% des femmes qui sont en âge de procréer.

Elle peut être parfois asymptomatique, mais elle peut aussi provoquer des douleurs gynécologiques chroniques et créer une infertilité.

Les symptômes de l’endométriose

Ils peuvent être nombreux et très différents suivant la localisation des lésions.

Mais le principal signe est d’avoir des douleurs chroniques dan la région abdominale et génitale.Les douleurs apparaissent parfois pendant les règles (c’est la dysménorrhée), pendant les rapports sexuels (la dyspareunie), ou encore pendant les besoins naturels (la dysurie).

L’endométriose est toutefois une maladie assez progressive et souvent peu diagnostiquée : certaines femmes mettent plusieurs années à mettre un nom sur des douleurs qui les génèrent quasiment au quotidien

Les traitements de l’endométriose

Il n’y a malheureusement pas de traitements avérés et efficaces pour l’endométriose. Beaucoup de femmes prennent des antalgiques pour lutter contre les douleurs.

Des traitements hormonaux à base d’œstrogène existent, mais ils ne sont pas forcément très efficaces et ont l’inconvénient de supprimer les cycles et donc la fertilité des femmes.

À certains stades, il est parfois nécessaire de recourir à la chirurgie pour supprimer kystes et nodules qui ont pu se créer.L’endométriose disparait peu à peu à la ménopause, mais il faut noter que certaines femmescontinuent à en souffrir et que la plupart doivent continuer un suivi médical.

CBD et endométriose : quelles vertus ?

Le recours aux anti-douleurs est très fréquent dans les cas d’endométriose. Mais ceux-ci s’accompagnent souvent d’effets secondaires d’ordre gastriques (brûlures d’estomac, ulcères). Les produits à base de CBD sont apparus alors comme un recours pour beaucoup de femmes qui souffrent d’endométriose de manière importante.

En effet, le cannabidiol a des vertus anti-inflammatoires qui peuvent être précieuses pour apaiser les douleurs liées à l’endométriose comme dans le cas des règles douloureuses.

Nous avons tous un système endocannabinoïde qui comprend des endocannabinoïdes : ce sont des récepteurs cannabinoïdes présents dans tout le corps. Au niveau du corps humain,ils agissent un peu comme des entités de signalisation et de régulation.

Le système endocannabinoïde permet ainsi de contrôler des fonctions physiologiques comme l’humeur, la mémoire, le sommeil, l’appétit et la douleur. Lorsque les molécules de CBD activent les récepteurs endocannabinoïdes, ceci permet d’agir directement sur la douleur et les inflammations au niveau des organes.Il est toutefois important de comprendre que le CBD ne guérit pas l’endométriose (il n’agit pas sur ses causes) mais qu’il peut soulager les douleurs qui en résultent.Pour profiter des bienfaits du cannabidiol si vous souffrez d’endométriose, il est envisageable de consommer le CBD par l’ingestion sublingual (sous la langue) d’huile de CBD.

Il vous faudra respecter les posologies préconisées par le produit que vous choisissez et adopter une consommation modérée et surtout adaptée au ressenti que vous avez en fonction de l’intensité de la douleur.Il sera aussi possible d’ingérer le CBD en infusion avec les tisanes de CBD. Elles peuvent se consommer comme un thé avec de l’eau chaude ou en plongeant un sachet dans un corps gras chaud comme le lait animal ou végétal.

Dans tous les cas, il sera toujours préférable de consulter le médecin qui vous suit pour votre endométriose avant de commencer un accompagnement au CBD.