CBD et psoriasis

Les cas sévères de psoriasis sont restés longtemps sans traitement adéquat et beaucoup de patients ayant souffert de cette maladie de la peau chronique se sont tournés vers des traitements alternatifs donnant des résultats. Ainsi, lutter contre les effets du psoriasis avec un produit à base de CBD, c’est possible ! On vous dit comment et pourquoi.

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Maladie de peau caractérisée par des plaques rouges à croûtes blanchâtres, le psoriasis n’a pas de traitement curatif. Cependant, sur certaines personnes, l’infection est si virulente que les médicaments qui soulagent les symptômes ne sont pas ou très peu efficaces.

Le psoriasis serait en fait, un trouble du système immunitaire causé par le froid, le stress ou une infection. Pour se défendre, le système immunitaire commence à produire trop vite des cellules cutanées. On commence alors à constater des écailles de peaux mortes qui s’accumulent autour des zones les plus fréquemment touchées comme le cuir chevelu, les coudes, les genoux, le bas du dos et les jambes.

Cette maladie chronique et auto-immune provoque de violentes inflammations périodiques chez les sujets atteints qui ont généralement entre 10 et 40 ans. Si comme les 2 millions de personnes touchées en France, vous êtes à la recherche d’un traitement efficace, poursuivez votre lecture dans le paragraphe suivant.

Comment le CBD peut vous aider à lutter contre le psoriasis ?

Le CBD permet de réguler cette accélération soudaine de la croissance cutanée tout en réduisant la gêne du patient grâce aux vertus analgésiques et anti-inflammatoires de la plante de chanvre. Il peut être aussi plus efficace que les traitements classiques en application locale

Par le contrôle de la douleur

Les plaques rouges du psoriasis peuvent venir avec des gonflements douloureux et une raideur au niveau des articulations.

Le psoriasis pose également un grave problème esthétique. Beaucoup de personnes sont gênées quand les plaques rouges sont situées dans des endroits très visibles. Avec la fatigue et l’insomnie associée à la douleur, les personnes atteintes de cette maladie de peau présentent plus de risques de dépression et d’anxiété.

Compte tenu des effets du CBD sur les hormones du bonheur (sérotonine) ainsi que ses propriétés analgésiques, il permet de réduire la douleur chronique aigüe de manière plus efficace que les médicaments traditionnels.

Par la régulation du système immunitaire

Beaucoup de consommateurs de CBD avouent le faire pour bénéficier des effets anti inflammatoires de cette substance issue de la plante de chanvre. Le cannabidiol aurait tendance à réduire les inflammations. Il faut rappeler que ces inflammations sur le plan sont les réponses du système immunitaire contre une agression extérieure. Le CBD agirait directement sur la vitesse de production de cellules cutanées Il agit donc comme un immunosuppresseur et affaiblit le psoriasis dès la première utilisation. 

Par la réduction de la croissance cellulaire

Les effets du CBD sur la kératine sont déjà assez largement connus. Beaucoup l’utilisent d’ailleurs pour soigner des problèmes de peau comme l’acné ou encore la dermatite. Il peut donc être efficace pour limiter la production de cellules cutanées. Les cannabinoïdes devraient venir s’accrocher aux récepteurs endocannabinoïdes CB2 de la peau pour changer le message reçu par les kératinocytes et stopper la reproduction cellulaire. Le cannabidiol affaiblit le psoriasis permettant une diminution progressive des plaques rouges. Sur le long terme, le résultat espéré est une amélioration nette de la qualité de vie des patients.

Sous quelle forme prendre du CBD contre le psoriasis ?

Bien que cette affirmation ait besoin d’être confirmée par des études plus poussées, il est certain que le CBD joue un rôle important dans l’immunité, l’humeur et l’inflammation. L’huile de CBD est sans doute la forme la plus facile à utiliser puisque le dosage peut être prescrit et le taux de concentration en cannabidiol est connu d’avance. L’avantage de ce format est qu’il peut être pris en goutte à goutte par voie orale mais on peut aussi l’utiliser en application locale externe.