Combien de temps pour éliminer le CBD de l’organisme

Le CBD que vous ingérez reste présent dans l’organisme pendant plusieurs heures après son ingestion. La quantité de résidu ou de traces qui subsiste est variable d’un individu à un autre, mais aussi selon le mode d’absorption ou la nature du produit. Même s’il est difficile de donner des valeurs précises, il est toutefois possible de déterminer des ordres de grandeur qui pourront vous aider dans votre consommation de CBD.

Un temps d’élimination variable selon le mode de consommation

En fonction du type de produit au CBD consommé, huile ou gélules, entre autres, son absorption et son élimination par le corps humain se fait différemment et plus ou moins rapidement. Tout comme un verre d’alcool a besoin de plusieurs heures pour être éliminé, ce cannabinoïde restera quelque temps dans l’organisme, mais de combien de temps le corps humain a-t-il besoin pour en éliminer toute trace ?


En fait, la durée nécessaire à son élimination dépend de plusieurs facteurs, tels que la quantité consommée, la forme du produit pris et la manière dont il est consommé ainsi que la fréquence à laquelle vous en consommez.

Par voie orale

Lorsque le cannabidiol consommé sous forme de produits alimentaires tels que les infusions ou les capsules, par exemple, il est pris par voie orale. Dans ce cas, il faut tenir compte du temps nécessaire à la substance pour traverser le système digestif et le foie. Les effets du CBD ne se font donc ressentir qu’au bout d’une demi-heure au moins, lorsqu’il atteint la circulation sanguine. Selon des études scientifiques qui ont été menées, administré par voie gastro-intestinale, il met entre 2 à 3 heures pour perdre la moitié de son activité physiologique. Les 50% restant resteront dans l’organisme quelques heures, voire quelques jours de plus et sont éliminés petit à petit.

Par voie sublinguale

Si vous consommez un produit contenant des cannabinoïdes par voie sublinguale, ses effets se manifestent plus rapidement que lorsque vous l’ingérez. La prise par voie sublinguale consiste à prendre quelques gouttes d’huile ou une pastille à base de cannabidiol sous la langue pour que la substance soit assimilée par les muqueuses et lits capillaires buccaux.

C’est un mode de consommation qui permet de se relaxer en quelques minutes. En effet, l’assimilation du CBD ne se fait pas par le système digestif et le foie : elle passe directement dans le sang. Il faut savoir que l’organisme peut l’éliminer tout aussi rapidement en plus ou moins une heure.

En inhalant des fleurs ou de la résine

L’inhalation de la résine ou des fleurs de CBD a des effets encore plus rapides que la consommation d’huile par voie sublinguale. L’absorption de cette molécule se fait directement par le système respiratoire et elle arrive très rapidement dans le sang. Elle ne met que quelques secondes pour atteindre le sang via le réseau de capillaires. Ensuite, une partie du cannabidiol est métabolisée, le reste étant éliminé et exécré dans les urines. Il faut alors compter plusieurs heures pour éliminer les effets les plus importants du CBD.

L’élimination du CBD varie d’une personne à une autre

Mis à part la manière dont il est consommé, de nombreux autres facteurs interviennent dans la durée d’élimination du CBD par l’organisme.

Par exemple, un utilisateur régulier de longue date et une personne qui commence tout juste à en consommer n’élimineront pas la substance sur la même durée. En effet, chez quelqu’un qui n’en consomme pas de façon régulière, la demi-vie du cannabidiol sera beaucoup plus courte. Par contre, les consommateurs assidus devront compter entre une à deux semaines pour éliminer les cannabinoïdes qui se sont accumulés dans le corps.

De même, de petites quantités resteront moins longtemps dans le sang que des doses plus élevées. Par ailleurs, cela peut varier d’un individu à l’autre à cause des différences de poids, de métabolisme et d’âge. En général, lorsqu’on prend de l’âge, notre métabolisme a tendance à ralentir et cela explique une élimination plus lente de cette molécule extraite du chanvre par les personnes âgées. Il faut compter environ une demi-journée de plus pour les personnes au-dessus de 50 ans. Les personnes sous médication doivent alors en tenir compte, car le CBD peut alors interférer avec certains médicaments puisqu’il nécessite plus de temps pour être éliminé.