Digestion difficile : comment le CBD peut-il aider ?

Une digestion difficile peut vous mettre dans une situation embarrassante comme vous clouer au lit. Souvent bénins, ces symptômes peuvent être soulagés avec des antiémétiques et des neuromodulateurs. Quand le traitement classique échoue, les solutions alternatives comme le CBD peuvent prendre le relais et soulager de manière durable et sans effets nocifs.

Cause et symptômes d’une digestion difficile

Une digestion difficile peut être due à différentes maladies gastro-intestinales comme le syndrome de côlon irritable, la maladie de Crohn, la constipation ou encore la colite ulcéreuse. Ces affections courantes perturbent les fonctions biologiques des organes du tube digestif (estomac, intestins grêles, gros intestin…).

La digestion difficile se caractérise par une inflammation chronique de l’intestin et du gros intestin. Elle peut être extrêmement douloureuse et handicapante dans la vie de tous les jours. En outre, le moindre stress peut déclencher à nouveau les symptômes donnant lieu à des périodes de crises plus ou moins aiguës.

Les nausées, les vomissements, les douleurs abdominales, les ballonnements, les flatulences, les reflux gastro-oesophagiens peuvent s’installer durablement et devenir une source d’inconfort pour le patient qui en souffre. Parfois, la gêne physique et psychique est telle que certains patients s’isolent et ressentent de l’anxiété.

Cependant, les traitements médicamenteux préconisés pour soigner la digestion difficile ne sont pas toujours efficaces à 100%. Les bons réflexes à adopter tel qu’augmenter la quantité de légumes et d’eau ne sont pas suffisants. L’European Journal of Pharmacology a justement publié une étude confirmant les bons résultats du CBD sur  ces symptômes.

Diminuer les troubles gastro-intestinaux grâce au CBD

Inflammations et CBD

Les inflammations au niveau des intestins sont des réactions du système immunitaire à une agression extérieure. Lorsque cette réponse du système immunitaire est trop importante, l’inflammation devient virulente au point de devenir une gêne. Les doses d’huile de CBD ont des effets immunosuppresseurs puissants qui soulagent presque instantanément les inflammations au niveau des cellules microgliales dans l’intestin et dans le côlon. Les chercheurs ont étudié le CBD sur la régulation de la production des cellules gliales entériques responsables de ces inflammations. L’utilisation de cette solution permet d’éviter les dommages intestinaux à long terme.

Nausées et CBD

Le CBD a déjà donné des résultats satisfaisants sur les patients séropositifs et les cancéreux qui avaient besoin d’aide pour ne pas régurgiter les aliments consommés. La plante de cannabis contient justement des cannabinoïdes  qui agissent sur les cellules de l’organisme. Avec sa faible teneur en THC (0.2% seulement), le CBD vient s’agglutiner sur les récepteurs cannabinoïdes CB1 qui agissent directement sur le processus de vidange gastrique. Ces récepteurs CB1 sont situés le plus souvent dans certaines parties du cerveau et dans le tractus gastro-intestinal qui produisent la sérotonine. Dès la première prise d’huile de CBD par gouttes sublinguales, la contraction incontrôlée de l’estomac s’arrête rapidement. Autrement dit, les nausées disparaissent presque instantanément.

Douleurs chroniques

L’huile de CBD est un allié de taille contre les douleurs chroniques liées à des troubles gastro-intestinaux. Elle peut en effet soulager les douleurs grâce à ses effets antalgiques qui durent plusieurs heures. Elle change le message perçu par le cerveau en libérant des neurotransmetteurs qui agissent comme des antidépresseurs. Ce produit agit donc sur les inflammations et les douleurs qui y sont associées. La perception de la douleur est amoindrie. L’utilisation du CBD sur l’indigestion et les troubles gastro-intestinaux en général, présente quelques risques d’intolérance tout en offrant les mêmes avantages que les médicaments traditionnels. Le rapport bénéfice-risque est donc parfaitement acceptable.

Contraction répétée des intestins

La dérégulation de l’activité intestinale provoque des contractions répétées dans cet organe : crampes, spasmes musculaires, paralysie intestinale. Ces contractions  sont la source des douleurs que le patient peut ressentir en cas d’indigestion. Les solutions phytothérapeutiques sont souvent privilégiées notamment en cas de présence de gaz. Sur le plan moteur, le cannabidiol affaiblit le tonus, la motricité gastrique et la motricité colique. Autrement dit, les patients qui souffrent de digestion difficile voient une diminution significative des crampes et des spasmes après la prise du CBD sous sa forme concentrée.