Peut-on utiliser le CBD contre la dépression ?

L’action relaxante et anti déprime des cannabinoïdes conduit tout naturellement à se poser la question de leur emploi dans les troubles psychologiques. C’est le cas de la dépression qui touche à différents niveaux de gravité un nombre croissant de personnes dans la société actuelle. Découvrez comment et le CBD peut agir contre la dépression et surtout quels sont les bienfaits qu’on peut en attendre.

Qu’est-ce que la dépression ?

La dépression est une maladie qui se concrétise divers troubles de l’humeur qui peuvent aller de la tristesse, jusqu’à la tentative de suicide en passant par un pessimisme chronique, de la perte de motivation, une inclinaison à s’isoler.

Elle peut aussi se traduire par divers troubles comme la perte d’appétit, de sommeil ou des troubles sexuels.

Le terme de dépression recouvre tout un faisceau de symptômes qui peuvent trouver leur origine dans divers problèmes. Les épisodes dépressifs peuvent survenir à tout âge et prendre racine sur des événements récents ou enfouis dans le passé.

Généralement, les médecins traitent ce problème en prescrivant des antidépresseurs qui sont des antipsychotiques ou des inhibiteurs de recaptage de la sérotonine. Au-delà des traitements chimiques, de nombreuses thérapies d’accompagnement sont aussi possibles pour déceler l’origine de la maladie et aider le patient à surmonter cette épreuve.

Comment le CBD peut agir sur la dépression ?

Le système appelé endocannabinoïde est l’ensemble des neurotransmetteurs et neurorécepteurs qui sont présents dans le système nerveux humain. Il a un rôle important dans la régulation de nombreuses fonctions essentielles comme, l’appétit, le sommeil, l’humeur ou la gestion de la douleur.

Lorsqu’une personne ingère du CBD, le cannabidiol active ces récepteurs qui sont connectés au système nerveux central. De nombreuses études cliniques ont pu montrer que cette activation a une conséquence recherchée par les traitements médicamenteux par anti-dépresseurs : l’inhibition de la recapture de la sérotonine.

Cette dernière est souvent décrite comme l’hormone du bonheur : elle régule le moral. En effet, le niveau de sérotonine a un impact direct sur le bien-être général et la sensation de bonheur ainsi que sur la régulation du sommeil, le désir sexuel, le niveau d’appétit ou encore la gestion de la douleur. En bloquant la recapture de la sérotonine, le CBD, comme un antidépresseur fait augmenter le taux de sérotonine dans le cerveau.

Quels sont les effets du CBD contre la dépression ?

La dépression étant une maladie qui trouve son origine dans des facteurs personnels ou des événements difficiles et marquants, le CBD ne peut pas guérir directement cette maladie.

En revanche, il a une action non négligeable sur les symptômes de la dépression et ses conséquences.

Grâce à son action sur la sérotonine et la dopamine, il peut réduire de manière importante l’anxiété et le stress, qui sont souvent les symptômes prédominants de l’état dépressif.

Le CBD concourt ainsi à une sensation d’apaisement et de bien-être qui peut aider le malade à retrouver bonne humeur et goût à la vie. De plus, il a un impact important sur les capacités de concentration et la motivation.

Enfin, on sait aussi que les huiles ou tisanes de CBD ont une action bénéfique pour lutter contre l’insomnie. L’action relaxante du CBD est un facilitateur de l’endormissement. La qualité du sommeil est aussi grandement améliorée, car il est moins troublé et agité. À long terme, ceci a un impact important chez les dépressifs, car ils sont moins fatigués, se sentent moins déphasés et disposent de réserves d’énergie plus importantes.

D’autre part, il est important de savoir que le cannabidiol a une action efficace contre toutes les douleurs chroniques. Des maux comme le mal de dos, les douleurs digestives, les douleurs articulaires ou les maux de tête sont parfois, voire souvent, en corrélation avec des épisodes dépressifs. Ces douleurs chroniques aggravent souvent la dépression, car leur présence continuelle limite les possibilités d’aller mieux, d’apprécier certains moments et de retrouver un peu d’état d’esprit positif.

En limitant ou en diminuant ces douleurs, le CBD contribue alors à un bien-être quotidien amélioré et donc aide la personne qui souffre de dépression à remonter la pente.

Le CBD peut avoir une influence positive sur divers niveaux de dépression :

  • La dépression post-natale, appelée aussi « baby blues » : elle touche les jeunes mamans qui viennent d’avoir un bébé et peut durer de quelques semaines à plusieurs mois.
  • La dépression professionnelle (ou burnout) : elle intervient dans n’importe quel cadre professionnel exigeant et stressant et peut avoir de lourds dégâts sur la santé mentale de l’employé.
  • La dépression causée par une maladie : elle survient chez des personnes gravement touchées par des maladies ou des handicaps lourd et a des conséquences importantes sur la capacité à se soigner.
  • La dépression bipolaire : elle est associée au trouble bipolaire et en constitue une des phases.
  • La dépression majeure : c’est la forme de dépression la plus grave où la personne est souvent amorphe, sujette à des psychoses et peut éprouver des pensées suicidaires.

Dans tous les cas, le CBD est un traitement d’accompagnement pour soulager les conséquences de la dépression. Il ne saurait remplacer le traitement et les soins fournis par des thérapeutes spécialisés, et notamment le travail sur la cause de la dépression.