cbd et arthrose

Diminuer les douleurs de l’arthrose avec le CBD

Lutter contre les douleurs articulaires liées à l’arthrose grâce au CBD, est-ce vraiment possible ? De plus en plus d’études et de témoignages tendent à le prouver.

Focus sur la façon dont les huiles et autres produits CBD peuvent aider les personnes souffrant d’arthrose.

Le lien entre CBD et arthrose

L’arthrose est une maladie qui touche des millions de personnes à travers le monde. Engendrant une dégradation du cartilage, cette pathologie dégénérative peut devenir la source de douleurs intenses. Les articulations ne sont en effet plus protégées par leur couche de cartilage et provoquent des crises parfois aiguës.

On confond souvent arthrose et arthrite. S’il s’agit de pathologies différentes, elles peuvent être la cause de douleurs qui se ressemblent. Le CBD semble avoir aussi des effets bénéfiques sur les douleurs arthritiques.

Il n’est aujourd’hui pas possible de guérir l’arthrose. Aucun remède n’est en effet connu. Les traitements médicamenteux qui existent aujourd’hui, comme les analgésiques et les anti-inflammatoires, permettent de soulager les patients, mais entraînent hélas souvent des effets secondaires importants.

Le CBD, utilisé comme complément dans la prise en charge des douleurs articulaires, présente l’avantage de ne pas avoir d’effets secondaires. Son efficacité, sur les humains mais aussi sur nos animaux de compagnie comme les chiens et les chats, fait l’objet de nombreux témoignages.

Comment le CBD agit sur les douleurs articulaires

Contrairement au THC, sans doute la molécule la plus connue constituant le chanvre, le cannabidiol n’a pas d’effet psychoactif. Il n’engendre pas non plus de dépendance. Sa vente et son usage sont d’ailleurs parfaitement légales en France. Les produits CBD vendus dans l’hexagone doivent répondre à des règles strictes. Ils doivent contenir moins de 0,2% de THC.

La communauté scientifique s’intéresse beaucoup au rôle du système endocannabinoïde et la façon dont le CBD pourrait stimuler son bon fonctionnement. Composé de récepteurs situés dans le système nerveux central mais aussi dans les cellules du système immunitaire, le système endocannabinoÏde (SEC) joue un rôle essentiel dans l’équilibre du corps humain, et notamment dans la gestion de la douleur.

Les propriétés anti-inflammatoires du cannabidiol font l’objet de plus en plus de recherches dans le but de lutter contre les douleurs chroniques. En plus de contribuer à soulager les patients souffrant d’arthrose, le CBD pourrait agir sur le long terme et prévenir la dégradation du cartilage.

Une étude menée en 2017 sur des rats par des chercheurs américains et publiée dans PAIN (journal of the International Association for the Study of Pain) tend à le montrer.

Les résultats de cette étude indiquent en effet que “ l’administration locale de CBD a bloqué la douleur arthrosique. Le traitement prophylactique au CBD a empêché le développement ultérieur de douleurs et de lésions nerveuses dans ces articulations arthrosiques. Ces résultats suggèrent que le CBD pourrait être un traitement sûr et utile pour traiter la douleur neuropathique articulaire arthrosique», conclut le Pr. Philpott.

Comment utiliser le CBD pour soulager l’arthrose ?

Les produits CBD vendus en France se présentent sous plusieurs formes. Les huiles et fleurs de cannabidiol, comme celles proposées par Remedeus, sont les plus connues.

Rappelons que ces produits ne sont pas considérés comme des traitements médicamenteux. Mais le développement des recherches sur l’efficacité du CBD et plus généralement du chanvre thérapeutique pourrait changer la donne dans les années à venir.

Il est possible d’utiliser ces compléments naturels de façon ponctuelle, ou sur la durée. Tout dépend des maux que l’on souhaite soulager, de leur chronicité et leur intensité.

Dans le cadre d’une prise en charge de l’arthrose, le CBD peut être utilisé de façon locale. On applique quelques gouttes sur la zone douloureuse pour la masser. L’huile de CBD peut aussi être consommée par ingestion. On dépose alors quelques gouttes sous la langue.

Le bon dosage de CBD sera différent pour chacun. Si vous n’avez jamais consommé de cannabidiol et ne connaissez donc pas vos réactions avec cette molécule, préférez un dosage faible pour commencer. Vous pourrez ensuite adapter le taux de CBD et la quantité en fonction de vos besoins.

Outre le dosage de cannabidiol, la qualité des produits consommés est elle aussi essentielle. Il est important de s’informer sur l’origine du chanvre utilisé, la méthode de culture des plantes ou encore la façon dont est extrait le CBD.