Quels sont les bienfaits du CBD sur l’anxiété et le stress ?

De plus en plus de personnes souffrant de troubles anxieux se tournent vers des produits naturels comme le CBD pour lutter contre le stress, qu’il soit ponctuel ou chronique. Le cannabidiol semble en effet avoir des effets bénéfiques sur l’anxiété. C’est ce que tendent à prouver plusieurs études mais aussi de nombreux témoignages de patients.

L’anxiété, une réaction naturelle parfois incontrôlable

Le stress et l’anxiété sont des réactions naturelles. C’est ainsi que notre organisme réagit face à des situations inhabituelles, menaçantes, des émotions fortes. Ces réactions nous permettent, tant qu’elles sont ponctuelles et contrôlables, de nous adapter à notre environnement.
Mais parfois le stress perdure, et il est alors véritablement handicapant au quotidien. Il peut devenir chronique et se manifester de manière très intense, engendrer des crises d’angoisse et de panique.

Des millions de personnes à travers le monde souffrent de troubles anxieux. Il existe de nombreux traitements médicamenteux, tels que les anxiolytiques, mais ceux-ci sont parfois accompagnés d’effets secondaires et peuvent entraîner une dépendance. Les alternatives naturelles se développent et font de plus en plus d’adeptes. Parmi elles, les produits à base de CBD, dont la vente est tout à fait légale en France.

Comment le CBD agit-il sur l’anxiété ?

Il est important de rappeler que les produits à base de CBD vendus en France, même s’ils sont aussi issus de plants de chanvre, ne contiennent pas de THC, contrairement au cannabis à usage récréatif. Le cannabidiol n’entraîne pas d’effets psychoactifs pouvant favoriser l’angoisse comme c’est parfois le cas avec le tétrahydrocannabinol. Les huiles, fleurs et autres tisanes dont la vente est autorisée sont issues de cultures répondant à des règles strictes assurant leur qualité.

C’est grâce à son action sur le système endocannabinoïde que le cannabidiol intéresse tant la communauté scientifique.

Ce système est composé de récepteurs présents dans tout le corps humain et notamment le cerveau. Ces récepteurs sont stimulés par les cannabinoïdes, des molécules naturellement présentes dans l’organisme. Le bon fonctionnement de ce système de communication, dont l’existence a été découverte il y a seulement une trentaine d’années, contribuerait à favoriser l’homéostasie. Celle-ci permet de maintenir un équilibre interne face aux contraintes externes.

Le cannabidiol agirait notamment sur les récepteurs de la sérotonine. Surnommée l’hormone du bonheur, elle régule l’humeur, agit sur notre bien-être mais aussi l’appétit ou encore le sommeil.

Le niveau de sérotonine tend à chuter lors de situations de stress ou d’anxiété. Le CBD permettrait de stimuler les récepteurs de cette hormone, et de rééquilibrer sa production.

Les effets du CBD sur l’anxiété sont-ils prouvés ?

Plusieurs études menées au cours des dix dernières années tendent à prouver que le CBD contribue à lutter contre de nombreux troubles psychologiques mais aussi physiologiques. En 2011 notamment, des chercheurs de l’université de Sao Paulo au Brésil ont réalisé une étude sur des personnes souffrant d’anxiété. Une partie d’entre elles a reçu un traitement à base de CBD et l’autre a reçu un placebo. Seuls les patients ayant consommé du cannabidiol ont constaté une amélioration significative de leurs troubles anxieux et cognitifs.

D’autres études montrent l’action anxiolytique du CBD, comme de nombreux témoignages de personnes s’étant tournées vers cette solution alternative aux traitements médicamenteux. En France, les produits CBD sont aujourd’hui considérés comme des compléments alimentaires. Toutefois, une expérimentation sur leur usage médical doit être lancé en ce début d’année 2021.

Comment utiliser le CBD pour lutter contre l’anxiété ?

Le cannabidiol existe sous plusieurs formes. Parmi elles, l’huile de CBD et les fleurs à infuser ou à vaporiser sont les plus connues. Le dosage des huiles comme des fleurs dépend de chaque individu et des troubles qu’il cherche à apaiser.

Nous réagissons en effet tous différemment à une même molécule. Il est donc recommandé de commencer par des produits à faible taux de CBD puis d’augmenter le dosage et le rythme de consommation en fonction de ses besoins et de l’intensité des troubles dont l’on souffre.

Certaines personnes consomment du CBD de façon ponctuelle, pour calmer une crise d’angoisse. D’autres, souffrant de troubles anxieux chroniques par exemple, ont une consommation plus importante.