CBD et régime : comment le CBD peut contribuer à la perte de poids

Généralement connu pour stimuler l’appétit, le cannabis pourrait également contribuer à la perte de poids. En effet, le cannabis légal communément appelé CBD pour cannabidiol agit différemment du THC, responsable des effets euphorisants. En France, vous en trouverez sous diverses formes (fleurs, huiles, tisanes, etc.) avec un taux de THC inférieur à 0,30 %. Découvrez comment le CBD peut s’intégrer à votre régime alimentaire à des fins amincissantes.

Le cannabidiol favorise-t-il la perte de poids ?

 

Plante aux multiples vertus, le cannabis contient plusieurs cannabinoïdes, dont le THC (tétrahydrocannabinol) et le CBD (cannabidiol). Si le premier provoque un effet euphorisant généralement qualifié de “high” ou “stone”, le second ne fait pas planer et ne rend pas dépendant. Relativement récent, le cannabidiol fait encore l’objet de recherches scientifiques. Parmi ses bienfaits, on retrouve des effets relaxants, anxiolytiques, antalgiques et soporifiques.

Le cannabis semble également jouer un rôle sur l’appétit. Le THC donne fréquemment des fringales tandis que le CBD agirait comme un régulateur et un coupe-faim. Des études constatent aussi que le CBD influence la transformation des cellules graisseuses blanches (“mauvaise” graisse) en cellules graisseuses brunes (graisses saines). Ainsi, le cannabidiol favoriserait la perte de poids même s’il ne s’agit en aucun cas d’un remède miracle.

Comment utiliser le CBD dans le cadre d’un régime ?

Il existe différentes façons de consommer le CBD : par voie orale, sublinguale ou inhalation. Vous trouverez aussi plusieurs types de produits au cannabidiol avec un taux légal de THC sur le marché, dont des huiles, des fleurs et même des compléments alimentaires. Si vous suivez un régime, quel qu’il soit, vous pouvez donc facilement intégrer le CBD à votre alimentation pour bénéficier de ses bienfaits. Commencez par de légères doses, puis augmentez-les au fur et à mesure en fonction de votre réaction. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin, surtout si vous prenez un traitement, car le cannabidiol peut provoquer des interactions médicamenteuses.

Cuisinez l’huile ou les fleurs de CBD

Que vous suiviez un régime paléo, végétarien, cétogène, carnivore ou autre, vous avez la possibilité d’utiliser le CBD dans vos préparations culinaires. Ceux qui aiment la simplicité se contenteront de verser quelques gouttes d’huile de CBD au spectre large dans une poêle ou directement sur les aliments crus en la mélangeant à une matière grasse. Ne dépassez pas 160 °C lors de la cuisson au risque de dégrader la molécule. Certains passionnés, quant à eux, réalisent leur propre préparation à partir d’un corps gras et de fleurs de CBD ayant préalablement subi une décarboxylation. Ingéré par voie orale, le cannabidiol met environ 2 heures à faire son effet.

Consommez l’huile de CBD par voie sublinguale

Relativement pratique, l’huile de CBD agit très rapidement lorsqu’elle est ingérée par voie sublinguale. Le procédé est simple : vous devez placer quelques gouttes sous la langue et les garder en bouche environ une minute. Les effets mettent une vingtaine de minutes à apparaître et peuvent durer jusqu’à plusieurs heures. Avec cette méthode, non seulement vous pouvez doser précisément la quantité de produit, mais vous pouvez aussi l’utiliser assez discrètement à tout moment.

Prenez des compléments alimentaires à base de CBD

Les produits à base de cannabidiol se diversifient. Aujourd’hui, les commerces vendent des compléments alimentaires au CBD. Les compositions diffèrent en fonction des fabricants et seule une teneur en THC inférieure à 0,30 % est légalement autorisée en France. Ils se présentent généralement sous la forme de gélules et s’associent parfois à des vitamines et des oligo-éléments pour davantage de bienfaits.

Buvez des tisanes et infusions au CBD

Composées majoritairement d’eau, les tisanes et les infusions incitent à boire davantage et favorisent ainsi l’élimination. C’est une excellente façon de prendre de bonnes habitudes puisqu’il faut normalement absorber entre 1,5 L et 2 L d’eau par jour selon son métabolisme. Combinées à des plantes brûle-graisses ou drainantes, les tisanes au CBD devraient donc avoir un effet plutôt positif sur la perte de poids.

Loin d’être une solution miracle, le CBD se révèle toutefois un allié lorsqu’on entreprend un régime. En huile, en fleurs, en tisane ou en complément alimentaire, il s’introduit sans peine dans une alimentation saine en vue d’une perte de poids.