CBD et maladie de Crohn : vers un traitement pour soulager les symptômes ?

CBD et maladie de crohn

La maladie de Crohn, pour laquelle il n’existe aujourd’hui pas de remède, engendre des symptômes particulièrement handicapants chez les patients qui en souffrent. Des produits à base de CBD pourraient soulager certains d’entre eux.

Pourquoi utiliser du CBD pour traiter la maladie de Crohn ?

Les produits à base de CBD sont utilisés à de nombreuses fins, en raison des bienfaits du cannabidiol sur l’organisme. Douleur, anxiété, troubles du sommeil ou de l’appétit : de plus en plus de personnes travers le monde se laissent convaincre par les vertus du CBD.

Dans certains pays, le CBD intervient déjà dans le traitement de différentes maladies. Des études se penchent sur de futurs traitements, notamment pour soulager les personnes atteintes de la maladie de Crohn.

Diarrhées, saignements, constipation, douleurs, crampes abdominales, perte de poids et d’appétit : les
symptômes de la maladie de Crohn sont souvent très handicapants. Il n’existe aujourd’hui aucun remède définitif contre cette maladie inflammatoire, qui peut toucher tout l’intestin de la bouche à l’anus. Mais certains traitements permettent d’améliorer la qualité de vie de patients en réduisant leurs symptômes.

Plusieurs recherches ont déjà été réalisées sur les vertus du cannabidiol, contenu dans le chanvre. Parmi elles, une étude menée par des chercheurs israëliens. Ses résultats tendent à prouver que le CBD aurait un impact bénéfique sur les symptômes de la maladie de Crohn.

Si le CBD n’a pas d’effet avéré sur l’inflammation intestinale dont souffrent les malades, comme les
scientifiques le supposaient, il semble qu’il puisse améliorer leurs conditions de vie en soulageant
certaines douleurs.

Durant cette étude, 46 patients ont été séparés en deux groupes. Une partie s’est vu administrer pendant 8 semaines un traitement à base d’huile de cannabis contenant 15% de cannabidiol et 4% de tétrahydrocannabinol (THC). L’autre partie des malades a reçu un placebo.

Une réduction des symptômes de la maladie a été constatée chez les malades ayant consommé cette huile de cannabis. 65% d’entre eux affichaient des signes de rémission clinique, contre 35% des patients ayant reçu le placebo.

L’action du CBD sur les symptômes de la maladie de Crohn

Les scientifiques s’intéressent aux vertus du cannabidiol (CBD), notamment à ses propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et régulatrices de la motricité intestinale. Des traitements à base de CBD sont déjà administrés pour soulager les symptômes de différentes maladies graves, comme la sclérose en plaque.

Les chercheurs restent prudents quant à leurs conclusions. La façon dont le CBD agit sur les symptômes n’est pas encore parfaitement comprise.

D’autres études doivent être menées sur l’action de l’huile de CBD sur la maladie de Crohn et ses symptômes. La stimulation du système endocannabinoïde intéresse de plus en plus les scientifiques.

Les récepteurs CB2, présents notamment dans le tractus gastro-intestinal, ont un impact sur les douleurs gastro-intestinales. Une voie plus qu’intéressante à explorer.

« Il existe de bonnes raisons de croire que le système endocannabinoïde est une cible thérapeutique potentielle dans la maladie de Crohn et d’autres maladies gastro-intestinales » expliquait le Dr Naftali, principale auteure de l’étude menée en 2018.

Le CBD thérapeutique en France

Qu’il s’agisse de Crohn ou d’autres maladies, les produits à base de CBD ne sont pas considérés comme des traitements médicaux. Ils sont seulement des compléments, dont la fabrication et la vente est strictement encadrée. Mais l’idée de légaliser le cannabis thérapeutique semble faire son chemin.

Anti-oxydant, anti-douleur, anti-inflammatoire : le CBD agit de bien des façons sur le corps humain. Nul doute que nous n’avons pas fini d’entendre parler de ses bienfaits.