effets secondaires du cbd

Les effets secondaires du CBD : les connaître et les éviter

Si l’on parle de plus en plus des bienfaits du CBD sur la santé, on connaît moins ses effets secondaires. Certains d’entre eux sont pourtant recensés. C’est pourquoi il est très important de choisir des produits de qualité – et le bon dosage – lorsque l’on commence un traitement à base de cannabidiol.
Focus sur ces effets non désirés et les moyens de les éviter.

Un effet secondaire commun du CBD : la sensation de bouche sèche

C’est l’un des effets secondaires bien connus du cannabis. Il existe aussi avec les produits CBD, même s’ils ne contiennent pas de THC.

Certaines personnes ont une sensation de bouche sèche après avoir consommé du cannabidiol. Cette sécheresse buccale peut être engendrée par l’action du CBD sur les récepteurs endocannabinoïdes, présents dans les glandes salivaires. Une sensation qui peut être calmée rapidement avec un verre d’eau ou de jus de fruits.

L’action du cannabidiol sur la pression artérielle

Une diminution de la pression artérielle peut également intervenir quelques minutes après la prise de produits à base de CBD. Celle-ci est généralement légère mais elle peut, chez certaines personnes, entraîner des vertiges ou des étourdissements.

Cet effet disparaît le plus souvent très vite, après s’être allongé quelques instants. On recommande aussi de boire du café ou de manger du chocolat.

Et si vous êtes déjà sujet à des problèmes de pression artérielle, parlez-en à votre médecin avant toute prise.

Les effets du CBD sur l’appétit

Utilisé par certains pour réguler la sensation de faim, le CBD peut contribuer à stimuler l’appétit mais aussi le réduire. Tout dépend de votre métabolisme.

Il est parfois nécessaire de tester différents dosages et rythmes d’administration avant d’obtenir l’effet recherché et parvenir à un bon équilibre de l’appétit. Le rôle du CBD dans la sensation de faim est encore peu connu, et il semble qu’il soit très différent d’un individu à l’autre.

Nausées, migraines, fatigue : des effets secondaires légers

Si le cannabidiol peut aider à soulager les nausées, sa consommation a parfois l’effet inverse. Il est dans ce cas recommandé de diminuer le dosage de CBD.Il en va de même pour la fatigue et les maux de tête.

Généralement utilisé pour lutter contre les troubles du sommeil et stimuler la concentration, le CBD a parfois un effet contraire et semble pouvoir entraîner des somnolences. Pour de nombreux patients, le CBD est efficace pour soulager les migraines, mais d’autres personnes ressentent des maux de tête après avoir consommé des produits à base de cannabidiol.

Si vous ressentez une fatigue anormale ou des nausées persistantes, n’hésitez pas à réduire le dosage ou la quantité que vous consommez. Il peut s’agir d’un problème de posologie, mais aussi d’un défaut de qualité des produits. 

Le CBD et le système digestif

Il arrive que la prise de CBD ait quelques effets non désirés sur le système digestif. Ceux-ci peuvent se traduire par des diarrhées ou des problèmes de constipation. Là encore, si ces effets persistent, adaptez votre dosage de CBD et la fréquence de consommation.

Ces troubles sont en effet souvent liés à une consommation importante de cannabidiol. La qualité des produits peut aussi être la cause de ces effets secondaires. Consommez uniquement des huiles CBD contrôlées par un laboratoire indépendant.

CBD et autres médicaments : quelles interactions ?

Peu d’études ont été menées sur le sujet mais comme toutes les molécules, le CBD interagit avec les médicaments. Il peut altérer la métabolisation du traitement.

Si vous prenez des médicaments sur ordonnance, il est vivement conseillé d’en parler à votre médecin avant de commencer un traitement CBD. Certaines interactions peuvent réduire l’efficacité d’un médicament. C’est notamment le cas des médicaments métabolisés par le foie.


Comment éviter les effets secondaires du CBD ?

Comme toutes les molécules, le cannabidiol agit de façon différente pour chaque individu. Il est essentiel de bien choisir ses huiles, fleurs et autres produits CBD, mais aussi d’adapter le dosage aux réactions de son organisme. Sachez qu’une mauvaise qualité est souvent à l’origine d’effets secondaires indésirés. Il est vivement recommandé de bien se renseigner sur l’origine du cannabidiol que l’on consomme.

Si vous constatez des effets secondaires gênants et persistants suite à la prise de cannabidiol, parlez-en à votre médecin afin de trouver le meilleur traitement.