Comment reconnaître une bonne huile CBD

Culture, extraction, concentration.

Favoriser la bonne culture: on sait que trois mode de culture différent existe indoor, sous serre, et outdoor. Cependant afin de consommer un produit plus naturel pour votre corps, il sera préférable de choisir une huile dont le plant de chanvre provient d’une culture sous serre permettant de travailler le plus possible un produit biologique. Même si la culture indoor permet d’obtenir une plante sans pesticide ni pollution, la culture sous serre permettra par la suite d’obtenir une huile enrichie en CBD plus efficace par la qualité de sa plante et de ses cannabinoides.

Afin de mettre au point une huile enrichie en CBD, il faut pratiquer une extraction de la molécule de CBD présente dans la plante de cannabis. Pour cela, plusieurs méthodes existent mais dans l’optique de consommer une huile plus saine pour notre santé, il est préférable de favoriser une huile dont le CBD a été extrait sans l’usage de solvant. Ainsi trois mode d’extraction permettent d’arriver à ce résultat, l’extraction à l’huile, l’extraction au CO2, et l’extraction par ultrason. Cependant, l’extraction par CO2, utilisée par Remedeus reste le plus naturel et surtout le plus efficace pour obtenir un CBD made in France, pure et efficace grâce à son interaction avec les autres molécules de cannabinoïdes conservés (hors THC) favorisant l’effet d’entourage. 

En ce qui concerne la concentration, si certains affirment que la meilleure huile est forcément celle ayant une plus forte concentration, il n’en est rien. En effet, il ne dépendra qu’à vous pour ce point-là de trouver la concentration qui vous conviendra le mieux. Car ici votre corps vous dictera la meilleure teneur pour vous.

Les meilleurs alliés pour composer une huile:

Pas d’additif, pas de pesticides et encore moins des ingrédients de synthèse!

Pour confectionner une huile enrichie en CBD, il faut partir sur deux bases, le cannabidiol obtenu après extraction et de l’huile. De l’huile oui mais pas n’importe qu’elle huile, si l’huile de tournesol et l’huile d’olive peuvent être utilisées, les huiles permettant un meilleur apport restent l’huile de noix de coco (MCT) et l’huile de graine de chanvre (que nous allions chez Remedeus).

Une fois dilué, d’autres ingrédients vont être ajoutés à la composition de votre huile. Il faut donc tenir compte de ces derniers, se renseigner sur leur interaction avec le CBD car tous les produits n’ont pas les mêmes vertus une fois couplé. 

Il faut donc lorsque vous choisissez une huile enrichie en CBD couplée à des huiles essentiels comme c’est le cas chez Remedeus, s’assurer d’en connaitre les bienfaits.

Car même s’il est reconnu que les huiles essentiels viennent apporter un plus à l’efficacité du CBD toutes n’ont pas la même interaction entre elles et n’apportent pas les mêmes avantages.

La garantie Remedeus

Chez Remedeus, notre CBD est obtenu a partir d’un chanvre suisse de qualité, cultivé sous serre et extrait grâce a la méthode CO2 Supercritique, la plus verte existante actuellement.

Faconnées et embouteillés en France, tous nos produits sont testés en laboratoire indépendants, avec prélèvements a l’aveugle, afin de certifier la teneur en CBD et autres cannabinoides présents dans l’huile, la non-présence de THC ainsi que de tous pesticides et métaux lourds.

Avec Remedeus, vous avez accès à la meilleure gamme d’huiles de chanvre enrichies en CBD du marché français.

Arrêter de fumer avec l’aide du CBD

Fumer engendre trois dépendances qui vous empêche d’arrêter: physique, psychique et gestuel.

Vous souhaitez arrêter de fumer.

La nicotine vient “booster” le moral des fumeurs par son effet anxiolytique rendant le sevrage difficile. 

Arrêter la nicotine est une vrai difficulté et les effets ressentis tels que l’irritabilité, l’anxiété, les maux de tête, les trouble du sommeil et les difficultés à se concentrer, présents lors des premières semaines, viennent fortement l’augmenter.

Du fait de ces effets secondaires, la tentation de fumer devient de plus en plus forte et le manque devient pesant. De plus notre quotidien de fumeur vient nous titiller et nous rappeler qu’à certains moments de la journée c’était l’heure de la cigarette, parce que les pauses café et les terrasse avec les amis ne sont plus les mêmes, il est difficile dans les début de se retrouver face à des fumeurs sans éprouver un fort besoin de fumer.

Substituer le besoin.

Lorsqu’une personne souhaite arrêter définitivement de fumer, elle passe par des phases de manque forte du fait de la dépendance créée par la nicotine. Ainsi, pour lutter contre ces envies de fumer, il faut trouver un substitut comme le grignotage pour combler le manque du geste, car oui la gestuel est un des manques les plus ressenti. Les patchs, chewing-gum et autres produits à base de nicotine sont également très utilisé afin de combler le manque.

Soulager les effets secondaires grâce au CBD.

En constatant que les effets secondaires précédemment énuméré (irritabilité, anxiété, maux de tête, trouble du sommeil, difficulté à se concentrer) étaient similaires aux maux contre lesquels nous vous permettons de lutter grâce à nos huiles à base de CBD, nous avons pensez qu’il serait ingénieux de vous le remémorer.

Certaines de nos huiles viendrons vous aider à mieux lutter au quotidien contre ce manque permanent.

Peace

Face au stress et à l’anxiété parfois quotidienne, cette huile aide à reprendre le contrôle et à retrouver un équilibre entre le corps et l’esprit vous permettant ainsi de mieux lutter au quotidien contre ces maux.

Dream

Pour vous aider à lutter contre vos insomnies, nous avons au point une huile permettant de vous apaiser et de dissiper le stress responsable de ces insomnies récurrentes.

Resist

Sa composition vient vous aider à booster vos défenses naturelles, en vous aidant à résister à des maux parfois en lien avec la fatigue, le stress ou encore les douleurs chroniques et musculaire.

Focus

Aide à retrouver une facilité de concentration lorsque l’esprit est tourmenté et ce en vous permettant de ressentir un effet de détente et de bien être intérieur.

Arrêter de fumer est dur mais nous espérons qu’avec ces conseils, Remedeus pourrait vous aider dans ce chemin vers une nouvelle vie.

Le CBD en cure

« Quand vous voulez »

« Où vous voulez »

« Comme vous le voulez »

Ces dernières sont souvent les “recommandations” les plus entendues, mais sachez qu’il est possible de prendre nos huiles de chanvre enrichies en CBD de manière suivie sous forme de cure. 

Ainsi, même si la cure sera mise en place en fonction de vous et de vos besoins, nous pouvons tout de même vous expliquer comment suivre une bonne cure.

En effet, une cure de CBD peut parfois être le meilleur moyen d’utiliser nos produits afin de créer une meilleure réception et liaison avec votre système endocannabinoïde. De plus, en créant une pause entre ces cures, vous permettez de renforcer l’efficacité de cette dernière sans vous donner une impression de dépendance psychologique.

Différentes cures adaptées à différentes posologies

Comme beaucoup de produits naturels utilisés en cure, l’huile de chanvre enrichie en CBD amène les consommateurs à se poser la même question :

“Pourquoi les effets ne sont pas les mêmes que pour mon ami alors que je suis la même cure ?”.

La réponse est simple, tout le monde est différent. De nombreux facteurs viennent interagir dans le suivi d’une cure de CBD comme le poids corporel, la masse graisseuse, la fréquence, votre métabolisme, ainsi que votre système endocannabinoïde (plus ou moins développé chez certaines personnes).

Tous ces facteurs doivent vous conduire à effectuer une recherche personnelle de la cure qui vous convient et votre posologie idéale. Durant cette dernière, vous devrez tester différents dosages, temps de prises et surtout vous écouter afin de créer votre propre cure.

Le dosage

De manière à établir sa cure parfaite, il faut donc trouver son dosage idéal avant de la commencer.

Les recommandations existantes dans les nombreux témoignages d’utilisateurs de CBD en France varient de 2,5mg à 70 mg par jour, ce qui est un écart important. Il s’explique les besoins et les effets différents de chacun.

Il s’agira dès lors de commencer par le dosage le plus faible (2,5mg) quand vous le souhaitez dans la journée ou le soir et ajustez goutte par goutte dans les jours qui suivent jusqu’à obtenir l’effet voulu.

Commencez en douceur, d’abord une semaine pleine afin de laisser à votre corps le temps de découvrir le produit et de l’assimiler. Faites une pause de 2 à 3 jours puis renouveler la cure. Si les effets recherchés ne se font pas ressentir, augmenter votre dosage, le nombre de jours de prise et diminuez les jours de pause. 

Nous ne pouvons vous donner une posologie et une cure précise à suivre car ce qui fonctionne pour une personne ne fonctionne pas chez tout le monde, votre métabolisme vous étant propre tout comme votre système endocannabinoïde. Vos besoins sont tout simplement les votre et ne nécessite pas la même posologie que tout le monde.

Une fois votre dosage trouvé, la cure peut enfin commencer !

Les terminologies du chanvre

De nos jours, nous pouvons nous procurer un nombre incalculable de produits à base de CBD en France (huiles, tisanes, gélules…). Et parmi ces nombreux produits disponibles sur le marché, différentes terminologies sont mises en avant pour les qualifier.

Mais que signifient-ils ? 

Pour avoir une approche plus éclairée des produits que vous consommez, nous allons vous permettre de comprendre les termes qui entourent le CBD. Ainsi, si la différence de terminologie n’est pas forcement évidente, ces distinctions restent tout de même très importantes.

Les huiles spectre complet (Full Spectrum)

Les extraits de chanvre spectre complet (Full Spectrum) sont le fruit d’une extraction complète des molécules présentes dans la plante. Ce procédé permet de retrouver plusieurs cannabinoïdes tel que le CBD, le CBDA, le CBN ou encore le CBG. Les terpènes (molécules que l’on retrouve chez de nombreuses plantes, et qui leur confèrent principalement arôme et goût). Ainsi que des flavonoïdes antioxydants, mais également du THC. 

Cependant même si l’efficacité du spectre complet a été prouvée, ce dernier reste pour le moment interdit en France du à l’interdiction de la consommation de THC.

Les huiles spectre large (Broad Spectrum)

Afin d’obtenir un extrait de chanvre spectre large (Broad Spectrum), le même procédé que celui utilisé pour le spectre complet est mis en place.

La seule différence notable est l’ajout d’une étape permettant de retirer toute trace de THC dans le produit. Tout en sauvegardant toutes les autres molécules indispensables pour une meilleure efficacité des produits (cannabinoïdes, terpènes et flavonoïdes). 

L’union de toutes les molécules présentent dans le chanvre permet un effet d’entourage, rendant l’action du CBD bien plus efficace. Les propriétés et les bénéfices, apportés par la complémentarité de ces différentes molécules présentent dans l’extrait, seront donc conservés.

Cette étape supplémentaire apportée à la phase d’extraction du spectre large, lui permet d’être légalement consommable en France.

Quid de l’isolat ?

L’isolat de CBD est un extrait pur composé à 99,99% de CBD que l’on retrouve le plus souvent sous forme de cristaux. 

L’isolat peut se consommer comme le spectre complet et le spectre large de diverse manière. Cependant ce dernier doit constamment être associé afin d’augmenter son efficacité qui se trouve amoindri du fait de son manque d’entourage.

On retrouve principalement l’isolat de CBD dans l’industrie pharmaceutique ou encore dans les boosters de vaporisateurs (vapes). Il est souvent utilisé en complément pour créer des produits de CBD sans aucune saveur ni odeur de chanvre,

L’effet d’entourage

Comme vous l’aurez compris, le spectre complet (Full Spectrum) comme le spectre large (Broad Spectrum) profitent tout deux de l’efficacité renforcée de l’effet d’entourage. 

L’efficacité individuel des différents cannabinoïdes (environs 147) composants le chanvre a été démontrée. Il a également été prouvé que la synergie de ses composants était bien plus importante et plus efficace. En effet, cette synergie permet d’amplifier les avantages bénéfiques de chaque composant du chanvre.

En conclusion, si le CBD est un moyen pour vous de lutter contre le stress ou l’anxiété, il sera préférable d’utiliser une huile CBD à spectre large (légale en France). Ses actions vont être amplifiées par l’effet d’entourage. Ce qui vous permettra d’obtenir une meilleure action sur le long terme. Les effets de l’isolat de CBD aient été démontré, sur la durée de votre cure, mais ses effets seront moins importants que ceux apporter par la synergie de tous les composants du chanvre.

Le CBD et ses bénéfices dans le sport

Les sportifs poussent souvent leur corps. Mais, pour obtenir les meilleurs résultats, leur corps doit aussi récupérer correctement. Que l’athlète soit un habitué de la salle de sport ou un athlète professionnel, la récupération est cruciale. Elle permet d’éviter les blessures et assurer une performance maximale.
C’est pourquoi de nombreux athlètes recherchent des solutions qui peuvent les aider à améliorer leur récupération après l’entraînement. Une des options intéressantes pour les athlètes est le CBD. Dans cet article, nous mettrons en lumière l’utilisation du CBD comme outil de récupération dans le sport.
Vous comprendrez pourquoi de nombreux athlètes ajoutent le CBD à leur programme de récupération après l’entraînement.

Comprendre comment le CBD aide les athlètes

Le CBD, également appelé cannabidiol, est un produit chimique naturel que l’on trouve dans les plantes de cannabis. L’organisation mondiale de la santé reconnaît que le CBD n’est pas toxique, qu’il ne provoque pas de dépendance et qu’il est généralement sans danger. Les preuves des avantages de l’utilisation du CBD sont encore à un stade précoce. Mais elles commencent à s’accumuler avec plus de 11 000 études médicales et scientifiques publiées. Comment le CBD peut-il aider les athlètes pendant leur entraînement et pour leurs performances en compétition ?

Inflammation

Une étude publiée dans la revue Bioorganic & Medicinal Chemistry montre que le CBD a des propriétés anti-inflammatoires et joue un rôle dans la gestion de la douleur. Cela peut être bénéfique après une séance d’entraînement intense. La douleur ou l’endolorissement que ressentent les athlètes lorsque leurs muscles sont fatigués est souvent le résultat de déchirures et d’inflammations musculaires microscopiques. Cette micro déchirure est une partie importante de la croissance musculaire car elle permet au corps d’augmenter sa force en augmentant la taille des muscles. Le CBD peut aider à réduire cette inflammation et à mieux préparer le corps à un autre entraînement.

En outre, lorsqu’un muscle devient douloureux, il peut signaler que le corps doit restreindre la contraction musculaire. Il s’agit d’un mécanisme de défense pour prévenir les lésions musculaires. Bien que cette réponse soit naturelle et normalement saine, elle peut être préjudiciable aux performances sportives. En aidant à modérer les signaux envoyés par le corps, l’huile de CBD peut gérer les réactions du corps à la contraction musculaire, à la tension musculaire et aux crampes.

Sommeil

Une bonne nuit de sommeil et un repos suffisant sont essentiels à la récupération et aux bonnes performances sportives. Le sommeil donne au corps la possibilité de régénérer et de réparer les fibres musculaires endommagées. Les études de recherche sur le CDB démontrent également qu’elle aide à modérer les routines de sommeil pour améliorer la qualité et la durée du sommeil.

Santé mentale

L’importance de la concentration et de l’attention lors de la pratique d’un sport est évidente. Certaines personnes prennent des suppléments de caféine avant l’entraînement afin d’améliorer leur concentration. Mais le CBD peut également aider à améliorer la concentration en réduisant le stress et l’anxiété. Il a été démontré que le CBD a des propriétés anti-anxiété qui modèrent la réaction du corps au stress. Cela est important car le corps peut percevoir un effort musculaire intense pendant une séance d’entraînement comme un signe de stress et déclencher la production de cortisol, qui signale à l’organisme de réduire la synthèse des protéines. Heureusement, le CDB peut augmenter la présence de substances chimiques telles que la sérotonine pour aider à gérer les réactions de l’organisme au stress.

Le CDB est-t’il une substance interdite dans le milieux sportif ?

Compte tenu de ces grands avantages, une question importante se pose pour les athlètes de compétition. Est-elle classée comme substance améliorant les performances par les principaux organismes de réglementation du sport ?

En janvier 2019, l’Agence mondiale antidopage (AMA) a publié sa liste actualisée des substances interdites. Le rapport a retiré la CBD de cette liste, ce qui a incité d’autres organismes de réglementation à faire de même. Cependant, il est important de noter que d’autres cannabinoïdes, tels que le THC et les cannabinoïdes synthétiques, restent interdits. Si vous êtes un athlète soumis à un test de dépistage de drogue et que vous participez à une compétition de haut niveau ou professionnelle, il est préférable de vérifier les règlements officiels de votre compétition, par mesure de sécurité. Dans les milieux sportifs où les cannabinoïdes sont autorisés, ce changement a permis à de nombreux athlètes de passer à l’utilisation du CBD pour l’inflammation plutôt qu’à d’autres options comme l’ibuprofène, car ils peuvent ressentir moins d’effets secondaires indésirables avec le CBD.

Les athlètes professionnels prennent-ils du CBD ?

Jusqu’à récemment, l’utilisation du CBD était stigmatisée dans les sports. Toutefois, la situation est en train de changer, car les athlètes de haut niveau parlent publiquement de leur utilisation de produits à base de CBD comme l’huile de CBD et des améliorations qu’ils constatent dans leur récupération et leurs performances. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des principaux athlètes qui soutiennent les bienfaits du CBD :

  • Bubba Watson (golfeur du circuit PGA – actuel)
  • Terrell Davis (NFL – Retraité)
  • Ryan VandenBussche (LNH – retraité)
  • Nate Diaz (combattant MMA – actuel)
  • Gina Mazany (UFC Fighter – actuel)

Le CBD peut être utile pour améliorer les performances physiques ou sportives. Il existe des preuves que le CBD peut contribuer à une meilleure et plus facile récupération après un effort physique intense en réduisant l’inflammation, en gérant la douleur, en favorisant le sommeil et en réduisant le stress pour les athlètes qui cherchent à améliorer leur récupération et leurs performances athlétiques.

Améliorer sa nuit avec le CBD

Le CBD peut aider à dormir. Le cannabidiol, plus connu sous le nom de CBD, est l’un des principaux cannabinoïdes de la plante de cannabis. Les cannabinoïdes interagissent avec votre système endocannabinoïde, qui aide votre corps à maintenir un état d’équilibre et de stabilité, ou homéostasie.

Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), le CBD n’est pas psychoactif, ce qui signifie qu’il ne vous fera pas “planer”. Au contraire, il a une série d’applications dans le domaine de la santé, comme la réduction des crises chez les personnes épileptiques et le soulagement de la douleur due à diverses affections.

Certaines recherches suggèrent que le CBD peut également vous aider à avoir une bonne nuit de sommeil. Voici ce que vous devez savoir sur l’utilisation du CBD pour le sommeil.

Ce que disent les recherches sur le CBD et le sommeil

Pour savoir si le CBD peut améliorer le sommeil, nous devons d’abord comprendre les causes d’un mauvais sommeil. Beaucoup de choses peuvent provoquer un mauvais sommeil. 

Selon la clinique Mayo, les troubles du sommeil peuvent être causés par :

  • des troubles de santé mentale, tels que l’anxiété, le stress post-traumatique (PTSD) et la dépression
  • les médicaments, qui peuvent perturber votre cycle sommeil-éveil.
  • les conditions physiques.
  • la caféine, surtout lorsqu’elle est consommée en fin de journée.
  • les facteurs environnementaux, tels que les bruits forts ou un lit inconfortable.

Si vos problèmes de sommeil sont causés par des facteurs externes ou des conditions connexes, le CBD peut vous aider. En effet, bien que la recherche sur le CBD en France n’en soit qu’à ses débuts, certaines études suggèrent que le CBD peut traiter l’anxiété. Research, publié en 2019, s’est penché sur la question de savoir si le CBD pouvait améliorer le sommeil et/ou réduire l’anxiété. L’étude a porté sur 72 sujets, dont 47 souffraient d’anxiété et 25 de troubles du sommeil. Les sujets ont reçu chacun 25 milligrammes (mg) de CBD sous forme de gélules chaque jour. Au cours du premier mois, 79,2 % des patients ont déclaré un niveau d’anxiété plus faible et 66,7 % ont déclaré un meilleur sommeil.

La douleur, qui peut également entraîner des troubles du sommeil, peut également être soulagée par le CBD. Une étude réalisée en 2018 par Frontiers in Pharmacology a noté qu’il existe un grand nombre de preuves pour soutenir l’affirmation selon laquelle le CBD apaise la douleur. Les auteurs notent qu’en réduisant la douleur chronique, le CBD peut améliorer le sommeil.

Comment le CBD agit pour améliorer le sommeil

Comme mentionné ci-dessus, de nombreux chercheurs affirment que le CBD améliore le sommeil parce qu’il s’attaque aux causes profondes. Au fur et à mesure des recherches sur le CBD à Paris, nous en apprendrons davantage sur les raisons pour lesquelles il peut nous aider à dormir.

Comment utiliser le CBD pour le sommeil

Il y a plusieurs façons de prendre du CBD, notamment sous forme de: 

  • Huiles
  • Gélules
  • Comestibles
  • Vape

En général, Vaper le CDB l’introduit dans votre système plus rapidement que les autres formes. Cependant, il n’y a pas beaucoup de recherches sur la vaporisation du CBD, et la vaporisation en général peut poser des risques respiratoires.

Votre poids, la chimie de votre corps et la nature de vos troubles du sommeil affecteront le fonctionnement du CBD. Ce qui fonctionne pour certaines personnes peut ne pas fonctionner pour d’autres. La plupart des essais cliniques sur le CBD et le sommeil ont consisté à donner aux sujets entre 25 mg et 1 500 mg de CBD par jour. Il est préférable de commencer avec la dose minimum et de l’augmenter progressivement jusqu’à trouver l’effet recherché. Une grande partie des recherches sur le CBD en France ainsi que sur l’anxiété et le sommeil ont montré que de nombreux patients ne remarquent pas de différence immédiate. L’étude de 2019 mentionnée ci-dessus a noté qu’il fallait environ un mois pour que les sujets remarquent une différence. Soyez patient, et rappelez-vous que vous n’obtiendrez probablement pas de résultats immédiats.

Selon la clinique Mayo, les médecins recommandent rarement l’utilisation de médicaments pour le sommeil pendant plus de quelques semaines. Bien que le CBD et d’autres médicaments puissent être utiles, il est important de s’attaquer à la cause première de vos problèmes de sommeil. Vous pouvez avoir besoin d’un examen physique, pour modifier vos habitudes de sommeil ou changer de médicament. Si vous avez des troubles du sommeil, parlez-en à votre médecin.

5 Raisons pour lesquelles le CBD ne vous conviendrait pas

Avant d’abandonner l’usage du CDB, examinez les raisons suivantes

J’ai essayé le CBD, mais cela n’a rien fait pour moi.
Pourquoi le CBD ne fonctionne-t-il pas pour moi ?
Tout ce battage autour du CBD…  N’est-ce qu’une escroquerie ?

Si vous avez essayé les produits du CBD sans résultat, vous n’êtes pas le seul mais cela ne veut pas dire que toute l’industrie est une escroquerie. Le cannabidiol, ou CBD, est un composant non psychoactif que l’on trouve dans la plante de Cannabis. Il fait l’objet de recherches pour de nombreux avantages médicaux possibles et, contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), ce composé actif ne vous fait pas “planer”.

Les gens l’utilisent pour aider à gérer notamment :

  • Certaines douleurs chroniques
  • L’anxiété
  • Les troubles du sommeil

Avant de traiter un problème médical, parlez à votre médecin pour déterminer si le CBD est la bonne option pour vous, surtout si vous prenez d’autres médicaments. Le CBD peut interagir avec de nombreux médicaments en vente libre ou sur ordonnance et avec des compléments.
Vous avez peut-être entendu certaines personnes vanter les bons résultats obtenus,  c’est parce que pour elles, c’est l’une des rares options qui fonctionne.

Cela dit, il y a aussi des raisons légitimes pour lesquelles le CDB pourrait ne pas fonctionner pour vous. Donc, avant d’essayer ou d’abandonner, vérifiez si l’une des raisons suivantes s’applique à vous.

Votre CBD ne provient pas d’une source réputée

Où avez-vous acheté votre huile riche en CBD
Avec sa popularité croissante, il semble que la CBD en France se répande partout, des entreprises en ligne aux magasins de vente libre. Vous avez peut-être même essayé un échantillon gratuit pour voir si elle fonctionne sans investir plus que le coût de l’expédition. 
Malheureusement, certains de ces produits n’ont pas de CBD de haute qualité. Certains escrocs profitent pleinement de cette situation en vendant des produits de mauvaise qualité qui ne sont pas étiquetés avec précision. Un groupe de chercheurs a analysé 84 produits CBD et a découvert que seulement 31 % d’entre eux contenaient la quantité de CBD annoncée.

Tous les produits REMEDEUS sont testés par le laboratoire indépendant LEAF afin de vérifier de manière impartiale la quantité et la qualité des cannabidoides contenus dans toutes nos formules et plus particulièrement la teneur en CBD et l’absence de THC. Ces analyses qui se font de manière aléatoire sur l’ensemble de notre stock à chaque production sont disponible sur simple demande sur notre page contact

Vous devez lui permettre de s’intégrer à votre système

Trouver le bon dosage de CBD peut être une entreprise délicate. La quantité appropriée varie d’un individu à l’autre, car chaque personne a une biologie unique qui entraîne une réaction différente.

Alors comment trouver ce qui vous convient le mieux ? Commencez par une faible dose et augmentez-la progressivement jusqu’à ce que vous trouviez votre “point idéal”. Certaines personnes trouvent que la prise d’une dose quotidienne peut aider à maintenir un niveau de CBD dans votre corps, ce qui pourrait stimuler votre système endocannabinoïde pour qu’il réagisse davantage aux cannabinoïdes comme le CBD.

De plus, de nombreuses personnes utilisent une technique de microdosage pour trouver leur dose personnelle et l’ajuster au fil du temps en fonction de leurs besoins. Vous pouvez trouver utile d’utiliser un journal pour consigner vos résultats. Notez la quantité que vous avez prise, ce que vous ressentez avant le dosage et à plusieurs intervalles de temps après, ainsi que tout changement dans les symptômes que vous remarquez.

Il est possible de développer une tolérance au CBD, comme à de nombreux autres médicaments et produits chimiques. Si vous constatez au bout d’un moment que cela ne fonctionne pas aussi bien, essayez de prendre quelques jours de pause. Vous pouvez réinitialiser votre système avant de recommencer avec une faible dose.

Vous devez lui donner plus de temps

De nombreuses personnes prennent du CBD pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant de voir une différence. Explorer les effets du CBD n’est pas aussi simple que de prendre quelques Tylenol et de s’arrêter là. Il faut en fait un certain niveau d’engagement pour consacrer du temps et de la réflexion au processus de découverte des effets à long terme. Si vous ne voyez toujours pas de résultats après un certain temps (quelques mois, par exemple), il est peut-être temps de passer à autre chose et d’essayer une autre marque.  La patience est la clé, et bien qu’il puisse être frustrant de continuer à essayer sans résultat, vous pouvez finir par vous sentir super reconnaissant de ne pas avoir abandonné.

Vous avez besoin d’un moyen d’absorption différent

Il semble qu’un nouveau produit CBD à Paris sort à peu près chaque semaine. Vous pouvez trouver de tout, du café CBD aux sels de bain et au lubrifiant.

Les formes courantes sont :

  • Les Huiles
  • Les liquides vapes
  • Les fleurs
  • Des friandises comestibles comme des bonbons ou du chocolat.

Donc, si vous avez essayé un système de distribution sans succès, il est possible qu’un autre formulaire vous convienne mieux. Un facteur à prendre en compte est la biodisponibilité, qui se réfère essentiellement à la quantité de CBD qui pénètre réellement dans votre sang.  Par exemple, si vous mangez des gommes de CBD, elles doivent passer par votre tube digestif avant d’être absorbées, et la quantité qui finit dans votre système peut être relativement faible. En revanche, si vous prenez une huile par voie sublinguale – c’est-à-dire sous la langue – vous l’absorbez directement dans votre sang. Vous pourriez donc obtenir des résultats plus rapides et plus visibles que si vous attendiez que votre système digestif les traite. 

En outre, votre méthode la plus efficace peut varier selon le type de soulagement que vous recherchez. Par exemple, un huile de massage ne vous aidera pas à soulager vos crises de panique. Mais il peut offrir un soulagement potentiel pour, par exemple, les muscles endoloris, si vous vous concentrez sur cette zone particulière.

C’est pourquoi REMEDEUS s’est concentré dès le départ sur la forme huileuse qui a le meilleur taux d’absorption de CBD dans le flux sanguin par les muqueuses de la bouche sous la langue.

Ce n’est tout simplement pas pour vous

La CDB est peut-être populaire, mais cela ne signifie pas qu’il s’agit d’un médicament miracle qui fonctionnera pour tout le monde. Après tous vos efforts, il est possible que vous découvriez que le CBD ne fonctionne tout simplement pas pour vous.

Votre niveau d’absorption et de réaction au CBD dépend de divers facteurs, dont votre métabolisme, biochimie ou votre génétique. Votre système endocannabinoïde est le système de votre corps qui interagit avec les composés actifs du cannabis, et celui de chaque personne fonctionne un peu différemment.  En fait, un professeur de psychiatrie clinique a noté que 20 % des utilisateurs pourraient avoir une mutation génétique  qui leur fait produire naturellement plus d’endocannabinoïdes – similaires aux cannabinoïdes mais produits par votre corps.

Si vous êtes porteur de cette mutation, vous pouvez être enclin à un niveau d’anxiété plus faible, mais comme vous avez déjà des endocannabinoïdes supplémentaires, vous ne verrez peut-être pas beaucoup de différence lorsque vous prendrez du CBD. Consultez votre médecin pour connaître les autres options qui pourraient vous convenir. Et si vous avez des amis qui persistent, n’ayez pas peur de leur dire d’arrêter de vous harceler à propos de l’essai du CBD. Après tout, il n’existe pas de traitement unique !

En conclusion

La mise en œuvre du bien-être grâce au CDB demande du temps, de la patience et de la recherche.

Le CDB n’est pas aussi bien documentée ou réglementée que beaucoup d’autres options de traitement comme les médicaments sur ordonnance, et les gens de l’industrie essaient toujours de réduire les meilleures pratiques pour la prendre.

Mais une chose est sûre : ce n’est pas aussi simple que de prendre une dose standard et de voir des résultats immédiats. Il faut du temps, de la patience et des recherches permanentes pour trouver la marque, le dosage et le mode d’administration qui vous conviennent. Cela signifie que le processus peut également être coûteux, car vous devrez peut-être acheter des produits auprès de plusieurs entreprises différentes pendant plusieurs mois avant de trouver ce qui fonctionne. 

Avant de vous lancer dans l’achat d’un produit de taille normale auprès d’une entreprise réputée, qui peut coûter cher mais ne pas vous convenir. Enfin, avant de renoncer auCBD, utilisez les raisons ci-dessus comme une liste de contrôle pour comprendre pourquoi le CBD ne vous convient pas.

La petite histoire du Chanvre

Une industrie traditionnelle qui se réinvente

Le chanvre est une des plantes les plus anciennes, robustes et polyvalentes du monde. Il a été une source importante de fibres, de nourriture et de médicaments tout au long de l’histoire. La souche industrielle, connue sous le nom de cannabis sativa, produit des fibres, de l’huile et des graines. La plante entière peut être transformée en une large gamme de matières premières. On en fait de la pâte à papier, le papier, le carburant, les résines et la cire.

Le chanvre : de 2800 ans avant JC à aujourd’hui :

Le chanvre a été cultivé dans presque tous les pays d’Europe et d’Asie au cours de l’histoire. Il a servi de matière première importante pour la fabrication de cordes, de toiles, de textiles et de papier. La première corde de l’histoire enregistrée est en chanvre en Chine au 28e siècle avant J.-C., le papier et les vêtements à base de chanvre datant à peu près de la même période. Au plus fort de la navigation au 17e siècle, l’industrie européenne du chanvre a connu son apogée en fabriquant des gréements de voiles, des cordes, des filets, des drapeaux et même des uniformes de marins pour les flottes nationales.

Les attitudes à l’égard de la marijuana ont commencé à changer au début des années 1900. Suite de la révolution mexicaine, avec l’afflux massif d’immigrants mexicains aux États-Unis. Les immigrants mexicains apporté avec eux leur tradition culturelle consistant à fumer des feuilles de marijuana à des fins médicinales.

À l’époque, les Américains ne connaissaient que le cannabis sous forme d’huile ou de haschisch, qu’ils consommaient par voie orale. De plus, les Mexicains appelaient leur cannabis “marihuana”, un terme peu familier aux Américains.

Mécontents de l’afflux d’immigrants, les médias américains, dont le magnat de la presse William Randolph Hearst, ont commencé à diffuser des affirmations erronées. Les immigrants mexicains seraient perturbateurs, comportements qu’ils attribuaient à leur consommation de “marihuana”. On vilipende Le cannabis. Le président Franklin D. Roosevelt, encourage l’adoption de restrictions sur le cannabis. Pourtant, malgré l’opposition de l’Association médicale américaine qui soutenait les bienfaits thérapeutiques du cannabis.

Une prohibition injuste

Certains historiens pensent que les efforts pour faire passer la Marijuana Tax Act de 1937 sont menés par Hearst, Andrew Mellon et la famille DuPont, qui voyaient l’industrie du chanvre comme une menace pour leurs activités. Selon les auteurs et historiens Laurence French et Magdaleno Manzanárez, le chanvre – une culture durable et polyvalente avec plus de 24 000 applications de produits – devenait un substitut moins cher à la pâte de bois utilisée pour imprimer les journaux. Hearst qui possédaient des avoirs en bois et en papier cherchaient à détruire le competition, lançant une croisade agressive contre le chanvre à travers ses journaux et ses magazines, qui publiaient régulièrement des articles sensationnels sur la menace de la marijuana et le sort de ceux qui en consommaient.

Richard Nixon, lors de sa campagne présidentielle de 1968, promet de rétablir “l’ordre public” en Amérique en déclarant une guerre contre la drogue. Le gouvernement fédéral adopte en 1970 la loi sur les substances contrôlées, qui classait les drogues dans quatre catégories différentes. Elle classe le cannabis comme une drogue de l’annexe 1, considéré comme l’une des substances les plus dangereuses.

La loi sur les substances contrôlées a malheureusement regroupé tout le cannabis, ne reconnaissant pas les différences entre la marijuana et le chanvre. Cette loi, qui rend le cannabis illégal en vertu du droit fédéral, est toujours en vigueur aujourd’hui.

Les années 1990 ont été importantes pour la politique du cannabis aux États-Unis, grâce aux efforts des chercheurs dans ce domaine.

La re(con)naissance du chanvre dans les années 2010

Au début de cette décennie, les chercheurs ont fait des percées notables, élargissant ainsi nos connaissances actuelles sur le cannabis. Ils ont appris comment les composés contenus dans le cannabis, les cannabinoïdes, interagissent avec notre corps par le système endocannabinoïde. Ces percées scientifiques qui accompagne un soutien accru pour rendre le cannabis accessible à ceux qui en ont besoin sur le plan médical. En 1996, la Californie est devenue le premier État à établir une législation sur la marijuana à des fins médicales. Elle offre une option légale au cannabis pour la première fois depuis des décennies. Depuis l’entrée en vigueur des premières lois sur la marijuana médicale à l’échelle de l’État, le nombre d’états américains et de pays en Europe adoptant une législation sur le cannabis n’a cessé de croître. Et la popularité du CBD en France et de l’ouverture de boutiques de CBD à Paris ne cessent aussi d’augmenter.

Le CBD est-t-il légal en France ?

Le cannabidiol (CBD) est l’une des nombreuses molécules présentes dans le Chanvre. On l’extrait de la plante de cannabis. Cet extrait est majoritairement consommé sous forme d’huile.

Le CBD : Quel est le cadre légal ?

En France, la réglementation est claire : Les transactions relatives au cannabis sont strictement interdites, incluant production, possession et emploi du cannabis. « De facto », les produits contenant du CBD en France sont interdits, sauf ceux beneficiant d’une dérogation spéciale. Le but de cette dernière est de permettre l’utilisation du chanvre pour certains besoins industriels et commerciaux tel que le textile, l’alimentation humaine et animale, ainsi que la cosmétique pour ne citer que quelques exemples.


Cette dérogation spéciale concerne plusieures variétés de cannabis qui ne sont pas pourvues des propriétés stupéfiantes condamnables. Elles figurent sur la liste des variétés autorisées par le code de la santé publique. (https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000351447)
Ces type de cannabis pourront être transformées si la plante elle-même et les procédés de transformation respectent les critères suivants :

  • « Les variétés de chanvre autorisées figurent sur la liste des variétés autorisées »
  • « Seules les graines et les fibres peuvent être utilisées. L’utilisation des fleurs est quant à elle interdite »
  • « La plante doit avoir une teneur inférieure à 0,2% en THC »
  • « Le taux de 0.2 % de THC n’est pas un seuil de présence de THC dans le produit fini mais dans la plante elle-même. Or, des contrôles réalisés dans certains produits présentés comme contenant du CBD ont révélé la présence de THC. Enfin, la présence de THC dans les produits finis, quel que soit son taux, est interdite. »
  • (https://www.drogues.gouv.fr/actualites/cannabidiol-cbd-point-legislation)

Peut-on acheter des produits contenant du CBD en France

Cette réglementation permet aujourd’hui l’achat de produits contenant cette molécule car elle est aujourd’hui légale en France, si les conditions décrites dans le paragraphe précédant sont respectées. Le CBD n’est simplement pas explicitement interdit. En effet, il est important de comprendre que le CBD n’est pas considéré une drogue. Il est donc possible de se procurer de l’huile de CBD à Paris dans des boutiques personnalisées par exemple.

La législation et ses perspectives d’évolution

Il est important noter en ce qui concerne les produits contenant du CBD que seule la forme liquide de la substance telle que l’huile de CBD reste réellement légale en France. La commercialisation ou la consommation des résines de cannabis ou des fleurs restent totalement illégale. La réglementation en France n’autorise que l’utilisation des graines et des fibres. Enfin, le fait que les publicités mettant en avant les propriétés du CBD en tant que médicament soient interdites est peut-être une raison suffisante pour étudier ce composé organique en profondeur et pour clarifier encore plus le cadre légal de son utilisation. Cela, afin que les bienfaits potentiels de ce « complément alimentaire » profitent aux consommateurs.


Les informations contenues dans cet article sont uniquement destinées à des fins éducatives et informatives et ne constituent pas des conseils de santé ou médicaux. Consultez toujours un médecin ou un autre prestataire de santé qualifié pour toute question que vous pourriez avoir sur un état médical ou des objectifs de santé.

Quels sont les bienfaits du CBD ?

Alors même que la connaissance de la valeur médicinale de la marijuana se répand dans le monde entier, de plus en plus de pays en légalisent l’usage. L’huile de CBD en France gagne également en popularité pour aider naturellement des problèmes comme l’anxiété, l’insomnie et certains types de douleurs

Quelles sont les revendications du CBD ?

La consommation de cannabidiol pourrait avoir des effets bénéfiques pour les individus sujets au stress. L’huile agirait aussi comme un anti-inflammatoire et aiderait à améliorer la qualité du sommeil. Le CBD aurait des effets très appréciables dans le traitement de certains troubles chroniques et digestifs (problèmes d’intestins ou fibromyalgie). Cette huile alimentaire aurait dans tous les cas des bénéfices multiples. Ce qui justifierait que sa consommation soit en évolution, en France et ailleurs, en tant que complément alimentaire. La popularité du CBD tient du fait qu’il est “non psychoactif”.

Quels sont les bienfaits du CBD ?

Le cannabidiol est un bon atout pour de nombreux problèmes. L’utilisation de l’huile de la CBD est tout à fait sûre car elle n’entraîne pas de dépendance ou de tolérance. C’est donc un excellent choix pour ceux qui essaient de se défaire de leur dépendance. Jusqu’à présent, on a signalé que l’huile de CBD était utile pour :

Soulagement de la douleur chronique et de l’inflammation

Certaines personnes souffrant de douleurs chroniques se sentent soulagées après avoir utilisé l’huile de CBD à Paris depuis longtemps. L’utilisation de l’huile CBD s’est également avérée offrir un soulagement pour les inflamations musculaires (crampes et courbatures).

Selon les auteurs d’une étude, publiée dans le Journal of Experimental Medicine (https://rupress.org/jem), le CBD a réduit de manière significative l’inflammation et la douleur chroniques chez certaines souris et certains rats. Les chercheurs ont suggéré que le CBD peut fournir un nouveau traitement pour la douleur chronique.

L’inflammation chronique, selon le Centre national d’information sur les biotechnologies (https://www.ncbi.nlm.nih.gov), entraîne de nombreuses maladies non infectieuses comme les maladies cardiaques, le cancer, la maladie d’Alzheimer, le diabète de type 1, et même des maladies auto-immunes. Les recherches montrent que le CBD peut aider à apaiser l’inflammation et, par conséquent, contribuer à soulager ces maladies.

En bref, le CBD aide à soulager la douleur.

Soulage les troubles de l’anxiété

Entre 2000 et 2018, la prévalence (nombre total de cas) des troubles de l’anxiété est passée de 8 % à 10 % de la population. “On peut noter que la prévalence moyenne initiale de 7,8 % était très proche de celle retrouvée dans une étude mondiale récente, suggérant que la France était dans la moyenne mondiale […] dans les années 2000 alors qu’elle pourra désormais dépasser cette moyenne (bien qu’elle compte parmi les pays les plus riches et les plus développés et bénéficie de l’une des plus fortes concentrations de psychiatres par habitant d’Europe)”, précisent les auteurs de l’étude publiée dans La Presse médicale.

La revue Neurotherapeutics en 2015 a conclu que le CBD, peut en fait aider à réduire l’anxiété chez certaines personnes. Ceux souffrant de certains troubles du comportement liés à l’anxiété. Tel que des troubles d’anxiété sociale, de panique, obsessionnel-compulsif (TOC) ainsi que des troubles liés à l’abus de substances.

Toutefois, ces conclusions ont été tirées de recherches expérimentales, d’essais cliniques et d’études épidémiologiques, et aucune recherche sur l’homme n’est disponible à ce jour.

On a constaté que le CDB réduit également le stress et l’inconfort associés à la prise de parole en public.

Les informations contenues dans cet article sont uniquement destinées à des fins informatives et ne constituent pas des conseils de santé ou médicaux. Consultez toujours un médecin ou un autre prestataire de santé qualifié pour toute question que vous pourriez avoir sur un état médical ou des objectifs de santé.

Comprendre les produits au CBD

Le CBD est l’élément hype du moment. Il est dans toutes les emissions, journaux et publications internet. Mais comment naviguer cette nouvelle offre en comprenant reellement ce dont on a besoin et ce que l’on achète.

L’huile de CBD, une erreur grammaticale.

La plupart des huiles en vente sur le marché se trouvent sous l’appelation «Huile de CBD». C’est une traduction directe venue des Etats Unis, « CBD Oil ».
Il s’agit d’une erreur grossiere : le CBD etant une molecule, on ne peut pas en extraire une huile ! Il n’existe pas d’huile d’oxygene ou d’huile d’hydrogene…
L’appelation correcte est une huile contenant ou enrichie en CBD à Paris. L’huile peut etre diverse tel que de l’huile de chanvre, d’olive ou bien encore de coco MCT.
Chez Remedeus, nous utilisons de l’huile de Chanvre couplée avec de l’huile de coco MCT. Pour profiter des bienfaits du chanvre et de l’apport en calorie faible de la coco.

Spectre complet (full spectrum), Spectre large (broad spectrum), Isolat?

Il existe plusieurs types d’huile de d’huiles contenant du CBD. Les produits appelés «Full Spectrum» ou «Spectre complet» vendus comme huiles de CBD en France sont soit illégaux, soit l’appelation est inexacte. Le Cannabis Sativa contient des dizaines de cannabidoides dont par exemple le CBD, CBG, ainsi le THC. Lorsque que l’on parle de spectre complet, on y inclus donc le THC. Ce dernier est catégorisé comme un stupéfiant et donc completement interdit et illegal. Si on parle de spectre complet sans THC, il ne s’agit alors plus d’un spectre complet mais d’un spectre large.

Les huiles de chanvre enrichies en CBD Remedeus sont dans la categorie des spectres larges. C’est a dire qu’elles contiennent beaucoup de differents cannabidoides en plus du CBD. Il est possible de verifier cette information en nous demandant l’analyse que nous faisons sur nos produits detaillant leurs compositions. Nous utilisons un laboratoire reconnu et indepandant sous contrôle d’huissier. Cette presence est, à nos yeux, essentielle dans un produit de qualité car elle permet d’operer l’effet d’entourage. Ce dernier signifie que plus le nombre de cannabidoides sera present dans le produit, plus l’effet de chacun sera efficace en s’appuyant sur l’effet des autres.

Enfin, l’isolat est la forme la plus raffiné du CBD. Elle ne contient quasiment que du CBD. Elle est utilisé pour des apports en CBD dans differentes industries tel que les cosmetiques. Une huile contenant de l’isolat de CBD est dans notre opinion, un produit qualitativement inférieur. En effet, l’effet d’entourage est l’un des principe les plus important dans l’utilisation de produits à base de chanvre.

Quel pourcentage devez vous prendre ?

La question des pourcentages est assez simple a repondre mais elle s’adosse sur une question plus compliqué. Quelle est la bonne dose de CBD pour moi ?
Nous ne sommes malheuresement ni medecin, ni professionnels de la sante. Nous ne sommes fort heureusement pas habilité a donner de réponses ni même de conseils concernant la posologie a suivre.
En effet, tout le monde est different et aura besoin d’un dosage personnalisé. Commencez donc avec la quantité minimale et ajustez la dose jusqu’à ce que vous ayez l’effet recherché.
Les pourcentages ne sont que l’indication de la concentration de CBD dans la bouteille donc il suffit de faire une regle de 3 afin de savoir combien de milligrammes de CBD est contenu dans une goute par pourcentage :

Une goutte équivaut à environ 0,04 millilitre (ml). Il ne s’agit donc pas d’un compte-gouttes plein, mais d’une seule goutte.Cela signifie qu’un flacon de 10 ml d’huile de CBD contient 250 gouttes.

  • Avec une concentration de 500 mg de CBD dans un flacon de 10ml, chaque goutte contiendra environ 2,5 mg de CBD.
  • Pour une concentration de 1000 mg de CBD dans un flacon de 10ml, chaque goutte contiendra environ 5 mg de CBD.
  • Avec une concentration de 2000 mg de CBD dans un flacon de 10ml, chaque goutte contiendra environ 10mg de CBD.
  • Pour une concentration de 3000 mg de CBD dans un flacon de 10ml, chaque goutte contiendra environ 15mg de CBD.
  • Avec une concentration de 4000 mg de CBD dans un flacon de 10ml, chaque goutte contiendra environ 20mg de CBD.

Si vous voulez donc prendre 20mg de CBD par jour, il vous faudra 8 gouttes à 5% de CBD pour 10ml, 4 gouttes à 10% de CBD pour 10ml et ainsi de suite. Si vous n’avez personne pour vous conseillez et que les recherches que vous avez fait ne vous ont pas apporté la reponse esperée, commencez par une goutte d’un flacon contenant 5% de CBD dans 10ml et ajustez graduellement.

Le CBD : Qu’est ce que c’est ?

Le CBD, qui est une abréviation de cannabidiol est l’une des molécules, connus sous le nom de cannabinoïdes. On la trouve dans la plante de cannabis, qui appartient à l’espèce Cannabis sativa. Le CBD est un composant non toxique de la plante. On pense qu’il a de nombreux effets positifs sur le corps et l’esprit. Il est l’ingrédient en vogue dans l’industrie des produits naturels et fait l’objet d’un nouveau domaine de recherche sur le cannabis.

Le CBD : Comment ça marche?

Chaque personne possède un système endocannabinoïde composé de récepteurs CB1 et CB2. Ils interagissent avec des molécules produites par le corps appelés « endo-cannabinoïdes » ou cannabinoïdes endogènes. 

Le système endocannabinoïde est l’un des mécanismes utilisé par le corps pour gérer et réguler l’anxiété et le stress. 

Certaines personnes ne produisent pas assez d’endo-cannabinoïdes pour lutter efficacement contre ces derniers. Pour d’autres les circonstances de la vie quotidienne moderne font qu’une production normale d’endo-cannabinoïdes ne suffit pas à gérer le stress qu’elles apportent.  Cela se traduit d’une petite angoisse ponctuelle, une difficulté à s’endormir jusqu’à des crises de panique aigues.

Les molécules cannabinoïdes de chanvre et particulièrement le Cannadibiol (CBD) interagissent avec le système endo-cannabinoïdes du corps afin d’augmenter son efficacité.

Comme le CBD est un composant non psychoactif, ce qui signifie qu’il n’a pas d’effet important sur l’activité cognitive du cerveau, le CBD ne provoque pas le “high” ou la sensation d’euphorie généralement associée au cannabis ou à la marijuana. Les produits composés de CBD ne contient generalement pas de THC (tétrahydrocannabinol – un autre composé présent dans la plante), qui est en fait un cannabinoïde psychoactif et est responsable du fameux “high” de la marijuana.

Comment le CBD se presente t’il ?

Ces dernières années, les méthodes de traitement et de consommation du cannabis ont fait l’objet de nombreux progrès. Des produits concentrés tels que les huiles, par exemple, ont permis de généraliser des méthodes d’ingestion plus propre. Ces nouvelles technologies ont permis d’obtenir des dosages plus cohérents et plus identifiables pour les utilisateurs. Ce qui permet potentiellement des méthodes de consommation plus sûres.

Le cannabidiol est extrait grace à un procedé appelé « extraction CO2 supercritique ». Il dilué avec une huile porteuse comme l’huile de noix de coco pour créer l’huile de CBD. En raison des controverses autour de la plante de cannabis, le CBD de qualité industrielle est extraite du chanvre (une autre plante qui appartient à l’espèce Cannabis Sativa), car elle contient moins de 0,2 % de THC.

Les fabricants vendent les huiles de CBD en France sous différentes formes et leurs concentrations de CBD peut varier.

Plusieurs études ont démontré les bienfaits de l’huile de CBD sur des patients. Souffrant d’épilepsie, de problèmes d’anxiété, de problèmes cardiaques, de schizophrénie, d’inflammation, de douleur chronique et de dépendance.

Les huiles de CBD REMEDEUS sont extraient à partir de plantes de Chanvre (Cannabis Sativa L) qui font parties de la liste des plantes autorisées par la legislation en vigueur sur le CBD en France et testées grace a un laboratoire independant afin de contrôler les dosages de facon exacte.

Comment l’huile de CBD se consomme t’elle normalement ?

Elle se consomme de plusieurs manières. La méthode la plus courante est d’en faire couler des gouttes directement sous la langue. Vous pouvez aussi très bien vous en servir pour l’ajouter à des aliments. En effet, Il n’y a pas conseils précis sur les quantités à utiliser dans le cadre de l’alimentation. Le dosage fréquemment observé est l’absorption d’une ou de deux gouttes, quelques fois par jour. Il revient cependant au consommateur de tenir compte des effets obtenus pour ajuster sa consommation avec le temps.

Le CBD est t’il dangereux ?

Un rapport de l’Organisation mondiale de la santé de 2017 a constaté que le CDB, à l’état pur, est sûr et bien toléré par les humains et les animaux et qu’il n’est pas susceptible de provoquer une dépendance physique (https://www.who.int/medicines/access/controlled-substances/CannabidiolCriticalReview.pdf). Selon une etude serieuse du « National Institutes of Health » (https://www.nih.gov), 1 500 mg de CBD ont été pris quotidiennement par voie orale sans danger pendant quatre semaines.

Les informations contenues dans cet article sont destinées à des fins informatives. Elles ne constituent pas des conseils de santé ou médicaux. Consultez toujours un médecin ou un autre prestataire de santé qualifié pour toute question que vous pourriez avoir sur un état médical ou des objectifs de santé.